Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les traditionalistes ont célébré à Rome le Xe anniversaire de l'entrée en vigueur du Motu Proprio de Benoît XVI réhabilitant l’ « usus antiquior » dans la liturgie

IMPRIMER

 

Quand les périphéries pèlerinent vers le centre ...

JPSC

 

Commentaires

  • Pourquoi ne pas les appeler "catholiques" ?
    Aimer et promouvoir la forme extraordinaire n'est pas nécessairement être traditionaliste.

  • Exact. J 'aurais du titrer "les catholiques fidèles à la Tradition", avec un grand T...

  • Le terme de traditionaliste a été revendiqué par les intéressés eux-mêmes dès les années Soixante, pour rejeter le sobriquet d'intégriste. Tout cela n'est qu'une question de terminologie. Au XIXe siècle le traditionalisme était une erreur philosophique, condamnée par l'Eglise. Pour moi les traditionalistes d'aujourd'hui sont des catholiques purement et simplement, qui parfois ont parfaitement raison, et parfois exagèrent par une certaine ignorance de l'histoire

  • Tiens , le Cardinal Sarah est d'accord avec moi !

    (via le Salon Beige : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2017/09/-on-vous-appelle-souvent-catholiques-traditionalistes-ne-vous-faites-pas-appeler-ainsi-vous-%C3%AAtes-cat.html)

    « On vous appelle souvent catholiques traditionalistes. Ne vous faites pas appeler ainsi. Vous êtes catholiques, et c’est tout. Vous ne devez pas être un groupe spécial à placer dans un ghetto ou sur l’étagère d’une bibliothèque. Un des fruits du motu proprio doit être précisément de sortir de cette logique du ghetto. Si vous ne l’avez pas fait il y a dix ans, faites-le maintenant : quittez les chaînes du ghetto ! »

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel