Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Belgique : 75 séminaristes en formation

IMPRIMER

Lu dans De Standaard, p. 17 : 

75 séminaristes en formation

La Flandre compte 5 nouveaux candidats à la prêtrise cette année, la Wallonie en a 7. Il y a 26 séminaristes néerlandophones et 49 francophones en Belgique. Ce sont 75 "appelés" en formation. Ceci ressort d'une enquête menée par l'hebdomadaire chrétien Tertio auprès des diocèses belges.

Dans le diocèse de Gand, il y a trois nouveaux séminaristes pour cette année académique. Les diocèses de Bruges et d'Anvers ont chacun un nouveau candidat. L'archidiocèse a un nouveau séminariste francophone. Le diocèse de Bruges - avec son propre grand séminaire - a huit candidats à la prêtrise. Au diocèse de Gand, il y en a six au total et, dans l'archidiocèse, il y a six séminaristes néerlandophones; Anvers en a quatre et Hasselt deux.

Côté francophone : il y a une nouvelle entrée à Tournai, trois à Namur et deux à Liège. Ce qui fait un total de huit séminaristes en formation à Liège et huit à Tournai.

A l'archidiocèse de Malines-Bruxelles, on compte 19 candidats francophones au sacerdoce au total dont trois proviennent de la communauté de l'Emmanuel et onze du Chemin néocatéchuménal (venant de l'étranger). A Namur, il y a un total de 17 séminaristes dont sept du Chemin néocatéchuménal.

Ces totaux ne tiennent pas compte des jeunes novices en formation dans les ordres religieux.

Voir l'article du Standaard.be

Commentaires

  • Je ne comprends toujours pas pourquoi les séminaristes étrangers de l'Emmanuel et ceux du Neo-catéchuménat (3 + 11 sur les 19 candidats de l'archi-diocèse de MB) restent admis au séminaire alors que Mgr De kesel a renvoyé l'an dernier 20 séminaristes de la Fraternité des Saints Apôtres parce qu"ils étaient étrangers. Le motif invoqué était en effet que "la plupart viennent pour l'instant de France où de nombreuses régions connaissent un manque cruel de prêtres". Le diocèse de MB déborde t'il de prêtres alors que l'évêque auxiliaire de Bxl, Mgr Kockerols se plaint de n'avoir que 20 prêtres (dont 5 de l'ex Fraternité des Saints Apôtres!) âgés de moins de 65 ans.. Vraiment, je ne comprends pas. A l'heure de l'ouverture des frontières, il serait heureux d'accueillir avec reconnaissance, tous les séminaristes étrangers qui nous font la grâce de frapper à la porte de notre diocèse

  • Chère Nathalie , merci de vous souvenir .Souvenons nous aussi des " Fraternité Monastique de Jerusalem " " écartées " la m^me année âvec la même absence d' arguments sérieux . Tous gardent une place dans notre coeur et personnellement je suis comme la Vendée : " je pardonne mais n'oublie pas ".

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel