Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bruxelles : après les Saints-Apôtres et les Fraternités de Jérusalem, l'Opus Dei ?

IMPRIMER

Voici l'avis que les fidèles ont trouvé apposé, ce week-end, à l'entrée de l'église Saint-Jacques sur Coudenberg. Nous ne disposons pas d’informations fiables sur les causes exactes de cette décision. Les prêtres de l'Opus Dei pourraient, nous dit-on, reprendre du service ailleurs à Bruxelles.

"Avis aux fidèles

En raison de diverses circonstances et en concertation avec les autorités ecclésiastiques, la prélature de l'Opus Dei a pris la décision de renoncer aux services que ses prêtres rendaient depuis 2012 dans la paroisse de Saint-Jacques sur Coudenberg. Leur travail se terminera le 25 décembre 2017 avec la messe du jour de Noël, à  18h00.

A partir du 26 décembre, ils n'assureront donc plus les messes de semaine à 12h30, ni la messe dominicale à 18h00. Les temps de confession en semaine (12h00-12h30 et 13h00-14h00), le samedi et le dimanche (16h30-18h00) seront également supprimés ainsi que l'adoration eucharistique du dimanche.

Nous tenons à remercier toutes les personnes qui nous ont appuyés par leur prière et leur travail pendant cette période.

Abbé Stéphane Seminckx

Vicaire"

Commentaires

  • Inimaginable ! !

  • Désolant. Je suis tellement triste et je remercie l'Abbé Seminckx pour toutes les messes célébrées dans cette église les confessions et les services rendus.

  • Nous savons tous que l’Opus Dei accueille cette décision dans l’obéissance. Observons que la Fraternité des Saints Apôtres et les Fraternités monastiques de Jérusalem à Bruxelles ont fait de même. C’est à ce signe qu’on reconnaît les vrais disciples du Christ. Le reste est l'affaire de Dieu.

  • Exprimons néanmoins notre désarroi, notre tristesse....En fait, nous sommes pétrifiés ne sachant pas ce que l' avenir nous réserve . Et je me demande si, en tant que " fidèles laïcs " nous devons obéir " sic cadaver ". Dans le CEC § 907 , je lis : " Selon le devoir, la compétence et le prestige dont ils jouissent, ils ( les fidèles laïcs ) ont le droit et, même parfois, le devoir de donner aux Pasteurs sacrés leur opinion sur ce qui touche le bien de l' Eglise et de la faire connaître aux autres fidèles, restant sauves l' intégrité de la foi et des moeurs et la révérence due aux pasteurs, et tenant compte de l'utilité commune et de la dignité des personnes. "

  • cette nouvelle m'attriste beaucoup. Il m'arrivait de participer à la messe de 12h30 lorsque de passage à Bruxelles, mon emploi du temps le permettait. cet office attirait de nombreux professionnels qui trouvaient aussi l'occasion de se confesser. Quelle tristesse de voir tant de belles oeuvres et initiatives se détricoter. Espérons que St Jacques s/Coudenberg ne soit pas bientôt désacralisée et que l'Opus Dei retrouve un lieu digne des fruits abondants et nombreux de son apostolat en Belgique.
    Devrons-nous regretter encore longtemps les initiatives salvatrices appuyées par Mgr Léonard pendant ses années de service à l'Eglise de Belgique?

  • Afin d'éviter la polémique, je pense qu'il devrait y avoir une information claire, transparente, en rapport avec cette décision, afin d'éviter les troubles à travers différentes histoires.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel