Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Portes closes au Saint-Sépulcre et à d'autres lieux saints à Jérusalem

IMPRIMER

De rfi.fr (Marine Vlahovic) :

Jérusalem: les Eglises chrétiennes ferment le Saint-Sépulcre

C'est un fait rare. Les églises chrétiennes ont annoncé à la mi journée ce dimanche la fermeture du Saint Sépulcre à Jérusalem pour protester contre des mesures fiscales souhaitées par la municpalité de Jérusalem. Celle-ci leur réclame près de 150 millions d'euros pour leurs biens non-cultuels. Les Eglises orthodoxe grecque, catholique et arménienne ont donc décidé de fermer les portes du lieu saint pour dénoncer une campagne anti-chrétienne de la part des autorités israéliennes.

« Trop c'est trop ! », « Arrêtez de persécuter les Eglises ! » proclament les affiches déroulées aux flancs du Saint Sépulcre.

Devant les portes closes du lieu saint qui abrite le tombeau du Christ, le patriarche grec orthodoxe Théophilos III annonce solennellement sa fermeture. « En signe de protestation, nous avons décidé de prendre cette (mesure) sans précédent de fermer le Saint-Sépulcre. Nous sommes unis, fermes et résolus pour protéger nos droits et nos propriétés ».

En cause, un projet de loi visant à exproprier les églises, grecque, orthodoxe et catholique, de certains terrains. Mais aussi le paiement de taxes demandées par la municipalité israélienne de Jérusalem aux Eglises qui en étaient jusqu'ici exemptées.

Une fermeture exceptionnelle et nécessaire selon Wajeeh Nuseibeh, le gardien du lieu saint. « Nous espérons que tout sera résolu par la municipalité et que tout reviendra à la normale  pour laisser les pèlerins et les touristes visiter l'Eglise », nous explique t-il.

Le Saint-Sépulcre sera fermé jusqu'à nouvel ordre. D'autres lieux saints chrétiens pourraient eux aussi garder les portes closes.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel