Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le fil d'Ariane des cinq ans de pontificat du pape François

IMPRIMER

D'Aymeric Pourbaix sur Aleteia.org :

Le fil d’Ariane des cinq ans du pontificat de François

Un aspect du pontificat a jusqu’à présent été plus discret, mais bien présent : celui de la réforme spirituelle souhaitée par le pape François. Décapante !

Lorsqu’il était archevêque de Buenos Aires, le cardinal Jorge Mario Bergoglio avait la réputation d’une certaine austérité de vie, qui contraste avec l’image planétaire d’un Pape embrassant les bébés et n’aimant rien tant que le contact avec la foule.

Sauf que… Cette austérité, on la retrouve lorsque le 266e successeur de Pierre célèbre la messe. Visage fermé, pas de sourire, concentration extrême sur ce qu’il est en train de faire : faire descendre le Christ sur la terre. Sur ce moment essentiel qu’est l’Eucharistie, un des nombreux aphorismes du Pape argentin a fait florès : halte aux téléphones portables pendant la messe pour prendre des photos, car « la messe n’est pas un spectacle ! ». C’est au contraire aller « à la rencontre de la Passion et de la Résurrection du Seigneur »…

Une suggestion du cardinal Sarah

Au passage, c’est un point sur lequel le souverain pontife se retrouve avec le cardinal Robert Sarah, son « ministre » en charge du Culte divin au Vatican, et très sensible au respect de la liturgie. Plusieurs sources à Rome ont d’ailleurs confirmé que ce même prélat a suggéré au Pape de faire un cycle de catéchèses sur ce sujet, lors de son audience générale du mercredi. C’est chose faite depuis novembre dernier.

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel