Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Quand des évêques cessent d'être catholiques...

IMPRIMER

Lu sur le site "Riposte catholique" :

Ces évêques qui ont perdu la foi

Les éditions Golias publient “Les confessions de Mgr X”. Un évêque se confie sur des sujets qui concernent l’Église.

“Certes, beaucoup de confrères se reconnaîtront dans mes mots, j’en suis sûr. Mais je ne veux pas les engager dans cette entreprise : nous sommes si divisés entre nous”.

La division de l’épiscopat… Quand on n’a pas la même foi catholique, nous sommes évidemment divisés.

Quelques morceaux choisis :

“Notre Église a toujours accueilli les candidats homosexuels, nos structures leur permettent de s’épanouir presque naturellement. De même, c’est une erreur de parler de l’homosexualité comme “moralement désordonnée”. Du reste, nous poussons le bouchon car le Code de droit canonique prend un malin plaisir à presque décrire les “formes très variables à travers les siècles qu’elle revêt (can. 2357), preuve qu’il s’agit d’un sujet que nous maîtrisons. Sur ce sujet en particulier, nous n’avons aucun conseil à donner tant que n’aurons pas fait notre petit ménage.”

“Dans dix ou vingt ans, quand on s’apercevra que la Manif pour tous nous a fait un tort considérable, on formulera nos discours autrement.”

“De ce que je vois sur le terrain, ce sont les femmes qui portent nos communautés et je me dis parfois, en voyant certaines d’entre elles, que si je pouvais les ordonner, je n’hésiterai pas une seule seconde.”

“Nous ne savons faire qu’une chose : des prêtres comme hier. Mais ces prêtres sont inutiles pour ces temps que nous vivons. Il faut être aveugle et sourd pour persister dans ces choix.”

“Le catholique affiché et revendiqué, “décomplexé” comme on le dit aujourd’hui, fait peur, il apparaît comme un illuminé. Cela a toujours existé mais les manifs autour du Pacs, puis du mariage pour tous ont décuplé ce côté exalté, fondamentaliste même. Il y a un effet repoussoir et que nous ne voulons pas trop analyser car ce serait reconnaître que nous nous trompons depuis au moins deux décennies.”

“Sur les divorcés remariés, je peux vous dire que finalement Amoris Laetitia entérine une pratique déjà bien ancrée en paroisses. J’avoue qu’il ne me viendrait pas à l’esprit de refuser la communion à qui que ce soit.”

“Une chose pas très difficile que nous pourrions faire : enlever nos cols romains et nos soutanes, nous débarrasser de certains signes qui nous rendent certes visibles mais qui nous mettent à part, encore et toujours.”

“Nous devons être capables d’appeler des gens mariés et célibataires. Nous ne sommes pas plus grands que Paul et Paul n’a jamais empêché une communauté de se choisir un homme marié pour présider l’eucharistie. Il était pourtant célibataire !’

Avortement

“Un embryon est-il une personne ? Officiellement, je dis oui mais là, je vais être honnête avec vous : c’est non ! Il n’y a pas de conscience dans un embryon. Un homme ou une femme n’est pas qu’un être naturel, entre en lui de la culture; il y a aussi des attributs pour le dire philosophiquement, des accidents qui permettent à l’homme et à la femme d’être une personne.”

Humanae vitae

“La Tradition qu’ils défendent n’est qu’un élément de tradition. En cela, les appeler “traditionalistes” est une erreur de langage car ils ne respectent pas la totalité de la Tradition vivante, toujours en mouvement. Le christianisme, à la différence du judaïsme ou de l’islam, ne fait pas de ses textes un élément fondateur ; à ce titre, le christianisme n’est pas une loi et ceux qui le pensent devraient sérieusement se poser la question sur la vérité de leur foi.

“On le voit sur Humanae vitae et Monique (Baujard) a eu bien raison de rappeler comment cet épisode a été vécu et les égarements de l’Église à ce moment-là. C’est rare de voir une institution qui choisit délibérément de se couper d’une partie des siens pour des raisons idéologiques et philosophiques datées ! Car la vision de la femme qui est portée dans Humanae vitae n’avait déjà plus aucun sens à l’époque, alors aujourd’hui…”

Commentaires

  • Impossible d'accepter ces thèses modernistes qui sont hérétiques au regard du Nouveau Testament , base de la tradition bi-millénaire de l'Eglise. Ceux qui prônent la déliquescence de la morale traditionnelle auraient tout intérêt à quitter l'Eglise Catholique et à rejoindre les mouvements laïcistes et francs-maçons.

    En ce qui concerne l'encyclique "Humanae Vitae" de SS. le pape Paul VI, il est de plus en plus souligné combien les vues de son auteur étaient prophétiques, annonçant les conséquences néfastes, ô combien évidentes aujourd'hui ! et qui! aboutissent à la destruction de l'institution familiale et au mépris de ceux .qui tâchent de mener leur vie selon les normes chrétiennes, communes au droit naturel et au contenu de la Bible.

    En ce qui concerne l'embryon, la thèse de l'absence de conscience dans un embryon est d'un illogisme stupéfiant. A partir de quand devient-on conscient de nos actes ? Tant d'adultes sont inconscients dans leurs choix, leurs comportements !

    Evitons de sombrer dans un orgueil souverain qui consisterait à mépriser la sagesse de notre Eglise, des Pères de l'Eglise et des saints théologiens comme Thomas d'Aquin et( tant( d'autres.....

    Ne serait-il pas prétentieux de croire que nous tenons la vérité et que nos ancêtres n'auraient rien compris à ces questions fondamentales. au sujet de la vie, du mariage , de la famille ?...

    L'humilité est une vertu très rare dans notre monde agité. Cultivons-la et appelons le Saint-Esprit pour qu'Il nous donne la vraie Sagesse, nous permettant de discerner ce qui est de
    l'ivraie répandu dans les champs de blé ! Viendra le temps où le Moissonneur fera le tri et le manifestera.

    Il est clair que le démon utilise toutes ses armes dont la séduction pour nous entraîner dans ses filets..

    Evidemment, tout ceci doit paraître bien naïf au regard de ceux qui se prétendent la vraie lumière pour notre Foi....Eh bien ! Tant( pis ! Un jour - peut-être très proche - adviendra où nous connaîtrons la Vérité qui vient de Dieu, non pas des intellectuels de ce siècle déboussolé !
    .

  • Les éditions Golias ???? Vérifiez vos sources svpl .

  • Où est le problème ?

  • Impossible d'accepter ces thèses modernistes qui sont hérétiques au regard du Nouveau Testament , base de la tradition bi-millénaire de l'Eglise. Ceux qui prônent la déliquescence de la morale traditionnelle auraient tout intérêt à quitter l'Eglise Catholique et à rejoindre les mouvements laïcistes et francs-maçons.

    En ce qui concerne l'encyclique "Humanae Vitae" de SS. le pape Paul VI, il est de plus en plus souligné combien les vues de son auteur étaient prophétiques, annonçant les conséquences néfastes, ô combien évidentes aujourd'hui ! et qui! aboutissent à la destruction de l'institution familiale et au mépris de ceux .qui tâchent de mener leur vie selon les normes chrétiennes, communes au droit naturel et au contenu de la Bible.

    En ce qui concerne l'embryon, la thèse de l'absence de conscience dans un embryon est d'un illogisme stupéfiant. A partir de quand devient-on conscient de nos actes ? Tant d'adultes sont inconscients dans leurs choix, leurs comportements !

    Evitons de sombrer dans un orgueil souverain qui consisterait à mépriser la sagesse de notre Eglise, des Pères de l'Eglise et des saints théologiens comme Thomas d'Aquin et( tant( d'autres.....

    Ne serait-il pas prétentieux de croire que nous tenons la vérité et que nos ancêtres n'auraient rien compris à ces questions fondamentales. au sujet de la vie, du mariage , de la famille ?...

    L'humilité est une vertu très rare dans notre monde agité. Cultivons-la et appelons le Saint-Esprit pour qu'Il nous donne la vraie Sagesse, nous permettant de discerner ce qui est de
    l'ivraie répandu dans les champs de blé ! Viendra le temps où le Moissonneur fera le tri et le manifestera.

    Il est clair que le démon utilise toutes ses armes dont la séduction pour nous entraîner dans ses filets..

    Evidemment, tout ceci doit paraître bien naïf au regard de ceux qui se prétendent la vraie lumière pour notre Foi....Eh bien ! Tant( pis ! Un jour - peut-être très proche - adviendra où nous connaîtrons la Vérité qui vient de Dieu, non pas des intellectuels de ce siècle déboussolé !
    .

  • A mon humble avis, Mgr X, au cas où il existerait vraiment, dit tout ce qui fait plaisir à Golias. On peut d'ailleurs " admirer " la manière dont il rend vivant ce courant de " pensée ".
    Qu'il enlève spn masque s'il veut qu'on le croie.
    Prions pour les prêtres, prions pour les évêques.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel