Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'Eglise lapidée

IMPRIMER

De Véronique Lévy (sur sa page facebook) :

Si dans les cimetières il y a des carrés confessionnels, dans certains médias, il y a des pré-carrés réservés à la caste des persécuteurs de chrétiens, en gants de velours, parés du masque de la tolérance et de la liberté d’expression. 
Mais visiblement cette liberté d’expression a ses limites : en effet le délit d’entrave numérique à l’avortement posa les barbelés d'une pensée unique : Avorter est un droit – mais le corps et l'âme de celui qui n'a pas la voix, qui défendra son droit à vivre? Celui qui s'en fera la voix, la parole, l'intercesseur, devra se taire. Bâillonné par une contre "quenelle". Sous peine d’amende et de prison.

Alors ne nous étonnons pas si la meute de certains lobbies s’acharnent sur le seul Corps se dressant en travers de l’armée des sergents de la culture du néant. Hier soir au journal de 20 h sur TF1, lors de la retransmission du "sommet sur les abus sexuels", à une heure d’écoute maximum, des journalistes ont osé ridiculiser le Pape : plaisanteries obscènes, rires gras, moqueries, humiliations... s'ajoutant à la litanie interminable des églises profanées, incendiées, des chrétiens d'Orient persécutés, des prêtres calomniés dans le silence d'une Omerta crucifiant Jésus au sang de l'innocence sacrifiée.

Apothéose schizophrénique d'une civilisation se réclamant des droits de l'homme, Johan Cosar, citoyen suisse est accusé devant le tribunal militaire et la justice de son pays d'avoir combattu Daech dans une milice chrétienne en Syrie. Le motif invoqué ? "Enrôlement dans une armée étrangère" ... L'inversion est au zénith de l'absurde!

Je croyais qu’on ne peut pas rire de tout … les humoristes, les chansonniers, les politiques n’ont-ils pas fait les frais de cette doxa ? Ce « tout » serait-il relatif ? Il est absolu, quand des lois le consacrent. Et transmutent une opinion géo-politique ou une orientation marginale en dogme absolu. Le sionisme en est un, certaine préférence sexuelle aussi. 
Le parquet de Paris a ouvert une enquête, dimanche 17 février, pour injure publique “en raison de l’origine, l’ethnie, la nation, la race ou la religion” après les insultes antisémites dont a été victime le philosophe et écrivain, Alain Finkielkraut en marge d’une mobilisation des gilets jaunes ». Dixit Le Monde. Pourtant il s’agit d’injures anti-sionistes et le sionisme n’est pas une religion. C’est une idéologie.

Faire glisser le sens sémantique de l’opinion politique ou idéologique vers l’appartenance religieuse ou raciale est une tartuferie. Accuser les Gilets jaunes d’intolérance religieuse ou ethnique est une manipulation d’un machiavélisme abject. Mais la fin justifie les moyens au meilleur des mondes de la double pensée et d’un langage unique. Et l’impact des balles blesse la chair et arrache les yeux ! Oui, la fin justifie les moyens… et cette fin est une affaire d’état servant la propagande discréditant un mouvement spontané. Le secret de la défense l'impose.La répression est un jeu de massacre!

Le peuple est le grain de sel aux maillages du système de l’internationale libérale. La liberté d’expression est celle des maitres … Ne l’avez-vous pas compris ? elle est le masque de fer du carnaval oligarchique, obsession d’un courant médiatique en circuit fermé. La tolérance est une compromission, elle rend son culte au plus offrant, aux plus puissant. Au plus pervers. Elle infléchit la trajectoire du monde : Elle nomme modernité, la régression. Elle se cache derrière le mot révolution, occultant sons sens originel de rapatriement au royaume où l’amoureux sera roi et l’amoureuse reine dans l’Alliance éternelle du Jardin retrouvé d’avant la chute. Dans la fragilité d’une naissance.

Mais le jardin des algorithmes n’est pas celui d’Eden. Il éblouit. Eldorado de la consommation : néons, vitrine, visages à livre ouvert. Effraction. La dictature de la transparence absolue s’invite aux vitrines d’Amsterdam, aux normes sexuelles de l’enfant responsable, à l’enrôlement des corps à vendre ou à jeter ; des vies à interrompre, à recycler, aux labyrinthes en chaîne du pouvoir d’achat.

L’Eglise est lapidée. Que celui qui n'a jamais péché Lui jette la première pierre! On voudrait que l’arche d’Alliance fasse naufrage et qu’advienne un nouveau déluge : celui de l’homme génétiquement modifié aux chiffres des robots. Labellisé, sérialisé en garde rapprochée pour la parade au pas de l’oie se déployant en métastase sous le ciel scellé de l’ordre d’une nouvelle religion mondiale. Mais en réalité vieille comme le diable.

Commentaires

  • C’était déjà comme cela, il y a deux mil ans ! Et pourtant une nouvelle religion est venue dans la suite de la précédente, parvenant à imposer son calendrier à toute l’humanité, au grand dam du calendrier hébraïque !
    Il n’y aura pas de Nouvel Ordre Mondial selon la conception des hommes mais seulement l’ordre mondial selon la conception que Dieu en a depuis des millénaires.
    Il suffit de prendre conscience de l’immensité de la création et du cosmos pour savoir que les humains ne peuvent pas être les maîtres de l’univers, de la planète Terre et du temps.
    Mais ils ne croient bien sûr plus au déluge même si des vestiges de l’Arche de Noé ont été retrouvés.
    https://gloria.tv/video/yaJJ8PdApd3u23Ty2dDwEMyDK
    Il suffit de croire en la Sainte Ecriture, en la Vérité révélée.
    « L’Eglise lapidée » est seulement « l’Eglise éclipsée » (La Salette).

  • L'évangile va survivre à tout . L'Eglise a connu d'autres crises ...

  • A Bastiaenssens
    Vous ne pouvez qu’avoir raison puisque l’Eglise est de Dieu tout puissant. Et tous ceux qui sont bien avisés le croient fermement.
    Reste à savoir comment tout cela va se terminer. Car cette crise n’est pas simplement dans la suite des précédentes et dans l’attente de la suivante, elle est générée par la propre hiérarchie de l’Eglise avec de graves atteintes aux structures de l’Eglise, à ses dogmes et à ses sacrements dont la Sainte Eucharistie, ce qui est évidement excessivement inquiétant puisque déjà l’Ancien Testament auquel Jésus-Christ Lui-même nous renvoie en Mt 24/15-18 nous avise de ce qu’il va en résulter. Mais il y a aussi d’autres parties de la Sainte Ecriture ainsi qu’une conjoncture sans précédent des nombreuses prophéties en la matière.
    Et mieux vaut en être bien avisé car il va bientôt falloir faire un choix décisif sans se laisser tromper par l’illusion du grand nombre que le Seigneur Jésus a bien décrite en Mt 24/39 : « … Et les gens ne se doutèrent de rien … ». Et d’autres parties de la Sainte Ecriture aussi.
    C’est ainsi qu’on peut objectivement conclure que l’Evangile va survivre à tout.
    Mais combien sont-ils à bien vouloir voir, savoir, comprendre et croire fermement ?

  • Bravo Madame, votre commentaire sur notre monde eset brillant et pertinent. Peut-être est-il trop pessimiste? Nombre de jeunes gens sont en train, silencieusement, de renouveler notre société! Voyez les nouvelles communautés religieuses qui naissent partout, c'est invraisemblable, absolument étonnant! Avec mes salutations cordiales

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel