Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vous avez dit "athéisme" ?

IMPRIMER

De Jean-Pierre Snyers :

Pas assez de foi.
Autant vous le dire tout de suite, je n'ai pas assez de foi pour être athée. Quand je vois la somme de "miracles" produits par le hasard que je devrais accepter pour l'être, ce n'est pas demain que je souscrirai à ces mots de Bertrand Russel: "Le monde est une machine sans âme qui suit une trajectoire aveugle dans l'infini de l'espace et du temps".  Et ce n'est pas demain non plus que je me demanderai: "Entre le néant d'où je viens et le néant où je vais, quelle trace vais-je laisser?". Libre à chacun bien sûr d'avoir une conception uniquement matérialiste de l'existence, de croire qu'à la base de tout,  ce qui a de l'être n'a pas pour source un Etre qui est l'Etre, de croire que ce qui a de la conscience d'exister, de la pensée, de la vie, de l'amour ne vient pas de Quelqu'un qui est la Conscience d'exister, la Pensée, la Vie et l'Amour.  Quand au fait de pouvoir personnellement y souscrire, j'avoue que j'en suis incapable. Vouloir me faire adhérer à ce genre d'affirmations serait me demander d'admettre qu'un meuble peut fabriquer un menuisier, un moteur un mécanicien, une fusée un cosmonaute.  Partir un grand moins pour expliquer un plus, me semble en effet nettement moins logique que de partir d'un grand plus pour expliquer un plus. Il y a pas mal d'années déjà, au cour d'une rencontre que j'avais eue avec l'académicien André Frossard, celui-ci n'avait pas hésité à me dire: "Dieu existe, le reste n'est qu'hypothèse". Je pense qu'il avait entièrement raison. A tout prendre, qu'y a t-il de plus probable:  qu'il puisse exister un Créateur sans créatures ou des créatures sans Créateur? Encore une fois, liberté aux athées d'affirmer que notre monde est le seul tableau qui n'a pas de peintre, la seule horloge qui n'a pas d'horloger. Liberté à eux également de partir du postulat que que la science est le seul moyen de connaissance et que  Dieu (l'infini, "Celui dont on ne peut concevoir de plus grand" selon le mot de St Anselme) peut être réduit, enfermé dans le cerveau fini d'un humain. Libre à moi par contre de considérer cette manière de penser comme étant contradictoire. En attendant, une chose est sûre: si, comme je le crois Dieu existe et si, comme je le crois aussi, une vie éternelle nous attend après notre mort, je ne me priverai pas de leur dire dans l'au-delà qu'ils se sont lourdement trompés. Mais si, comme eux le pensent, seul le néant nous attend après cette vie, jamais ils ne pourront me dire que je me suis trompé!

Commentaires

  • TRES BEL ARTICLE . J'y souscris pleinement . Je me dis parfois que les athées ont un courage que je n aurais pas, A savoir " continuer à vivre en pensant qu'il n y a rien après la mort !!!! Bien sùr,ces propos sont extrémistes !!!!! Merci pour vos écrits et votre présence chrétienne Bonne continuation

  • Très bel article! Merci!
    Prosaïquement (quoique), il m'est impossible de ne pas voir l'intention d'un Père Créateur de l'univers à travers la réalité qui nous semble venir de soi et qui fait notre quotidien. Exemple: pourquoi les moutons et le coton (espèces qui auraient très bien pu ne pas exister) conviennent-elles parfaitement pour nous fabriquer le vêtement? Pourquoi l'existence du cheval? Pourquoi sa taille parfaitement adaptée à l'homme ainsi que sa robustesse pour les travaux des champs? Il aurait pu exister mais avoir la taille du lapin ou les piquants du porc-épic! De plus, dès avant sa domestication, il y avait un emplacement sans dent dans sa mâchoire, pile à l'endroit où l'on dispose le mords.Etc, etc...Une foultitude de réalités sont ainsi trop harmonieuses pour être du hasard. Quand des personnes athées disent "la nature est bien faite" ils en nient l'Auteur. Le hasard n'a aucune intention d'amour et d'harmonie.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel