Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Argentine: les évêques soutiennent la première journée internationale des deux vies, celle de la mère et celle de l'enfant à naître

IMPRIMER

De Vatican News (italien) :

10 août

In Argenttina celebrata la prima Giornata internazionale per le due vite

Argentine: les évêques soutiennent la première journée internationale des deux vies

Plus de 40 000 personnes se sont réunies en Argentine pour célébrer la première Journée internationale des deux vies. Pour écouter des témoignages en s'engageant à sauver les deux vies, celle de la mère et celle de l'enfant à naître, à travers des actions concrètes.

Luca Collodi - Cité du Vatican

Plus de 40 000 personnes se sont réunies jeudi dernier à Buenos Aires, devant le Congrès national, pour célébrer la première "Journée internationale des deux vies", une initiative qui en Argentine rappelle le premier anniversaire du rejet du projet de loi sur l'avortement. La manifestation a eu lieu à la veille des élections primaires qui auront lieu dans le pays. Les organisations pro-vie ont attiré l'attention sur les droits fondamentaux des femmes enceintes et des enfants à naître, en proposant la défense de la vie "de la conception à la mort naturelle" et en publiant un manifeste qui exhorte "à vaincre la fausse dialectique de l'avortement qui propose de préférer la vie de l'une ou l'autre personne ", au lieu de" sauver les deux vies ". L’invitation à «mettre fin à la tragédie de l’avortement illégal» est également forte.

La défense de la vie

A l'occasion de la Journée internationale d'action pour les deux vies, celle de la mère et celle de l'enfant à naître, la Commission pour la vie, les laïcs et la famille de la Conférence épiscopale argentine (Cevilaf), dans une note - explique Jorge Milia, journaliste et écrivain argentin, déjà étudiant du pape François - exprime son soutien à l'initiative et à toutes les "expressions qui préservent et promeuvent les deux vies et les encourage à prendre en considération, discuter et financer des projets publics qui ils sont orientés vers la maternité vulnérable ».

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel