Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'effacement du catholicisme laisse-t-il le champ libre à l'Islam ?

IMPRIMER

Du site de l'Homme Nouveau :

L'islam occupe-t-il une place laissée vacante par les catholiques ?
Le Club des Hommes en Noir

L'islam occupe-t-il une place laissée vacante par les catholiques ? <br>Le Club des Hommes en Noir S02 E06

Le Club des Hommes en Noir revient pour une deuxième saison et un nouveau format. Cette émission fondée en 2012, sur une radio bien connue, par Philippe Maxence, a un concept simple : l'actualité de l'Église décryptée par des prêtres et un laïc, sans langue de buis ! Vous pouviez les entendre, grâce au studio vidéo de L'Homme Nouveau vous pouvez maintenant les voir ! Désormais les nouveaux épisodes sont disponibles chaque vendredi.

Cette semaine, Le Club se penche sur la place que prend l'Islam dans notre pays. Si l'Islam croît en France, est-ce parce que les catholiques lui ont laissé le champ libre ? Pour en parler, l'abbé Guillaume de Tanouärn, le père Michel Viot et Daniel Hamiche autour de Philippe Maxence : 

 

Commentaires

  • Il faut avoir le courage de dire que cette religion, dans ses textes fondamentaux, s'oppose à la fois à la démocratie et au point de vue théologique à tous les christianismes (fondateurs de notre société). C'est d’ailleurs ce que pensent les musulmans orthodoxes et qu'ils disent lorsqu'ils ne pratiquent pas la taqqya. Il faut cesser de nous comporter comme des bisousnours et avoir le courage, oui le courage, de regarder la vérité en face sans spéculer sur une stratégie délibérément trompeuse.

  • Quoique tous les textes du magistère (et toute la tradition) condamnent le relativisme religieux et philosophique, beaucoup de chrétiens semblent avoir honte de la Vérité du Christ.
    Il a pourtant clairement dit: "Je suis la Voie, la Vérité et la vie. Nul ne va au Père sans passer par moi". Pourtant beaucoup sont véritablement terrorisés, tétanisés, à l'idée de Le proclamer.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel