Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chaque Flamand paie 79 euros par an pour la religion...

IMPRIMER

Cela devait arriver : le poids représenté par le financement des cultes, en particulier du culte catholique, paraît de plus en plus insupportable à une population devenue indifférente à l'égard de la religion.

De Metro, 10 décembre, p. 2 :

Les Flamands paient 79 euros chaque année pour la religion (en 2018, les religions reconnues en Flandre ont reçu 474.621.366 euros d'impôts, selon le calcul du député flamand Maurits Vande Reyde (Open Vld). Chaque Flamand paie 79 euros par an pour la religion, principalement pour les professeurs de religion, ensuite pour les salaires et les pensions des ministres du culte. Vande Reyde propose de supprimer le financement par le gouvernement. "Les diocèses ont d'énormes ressources financières. Qu'ils paient les salaires des pasteurs et l'entretien des églises. Et faisons des cours de religion un cours de formation générale au lieu de donner à chaque religion son propre professeur."

https://www.knack.be/nieuws/belgie/het-wordt-tijd-dat-we-geen-belastinggeld-meer-aan-religie-geven/article-opinion-1541345.html

Commentaires

  • On se demande pourquoi on continue à subsidier les piscines ou les ONG de gauche qui ne concernent, ni les unes ni les autres, 10% de la population...

  • Et combien coûtent les multiples gouvernements, parlements, députés,... bref, le monde politique belge par rapport à la population totale?

  • Cela devait arriver, effectivement... L'une des plus assidues commentatrices de ce site, Mizuki, nous avait raconté naguère l'histoire de la grenouille progressivement ébouillantée, qui ne s'aperçoit pas qu'elle est entrain de cuire... Ne soyons pas fataliste, cependant, ce n'est pas très chrétien :-) !!! Il peut y avoir de belles surprises, comme ce report du vote à la chambre concernant cette proposition de loi de dépénalisation de l'avortement, qui semblait si bien ficelée ! Eh bien des gens se réveillent, d'autres -ou les mêmes- prient, les agendas sont chamboulés... À Dieu, rien d'impossible !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel