Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Benoît XVI sort de sa réserve et cosigne avec le cardinal Sarah un ouvrage de défense du célibat sacerdotal

IMPRIMER

De  sur le site du Figaro :

Cardinal Robert Sarah: «Prêtres, soyez fiers de votre célibat!»

INTERVIEW EXCLUSIVE - Le cardinal, signataire de cet ouvrage avec Benoît XVI, plaide pour «un retour à la radicalité de l’Évangile».

12 janvier 2020
 
Pour le cardinal Robert Sarah «l’idéologie divise, la vérité unit les cœurs».

Pour le cardinal Robert Sarah «l’idéologie divise, la vérité unit les cœurs»François BOUCHON/Le Figaro

Le cardinal Robert Sarah est préfet de la Congrégation pour la divine liturgie et la discipline des sacrements.

LE FIGARO. - Comment qualifier le fait que le pape émérite, Benoît XVI, cosigne avec vous un ouvrage de défense du célibat sacerdotal, suppliant le pape François de ne pas modifier cette règle dans l’Église?

Mgr Robert SARAH. - Si ce livre est un cri, il est cri d’amour pour l’Église, le pape, les prêtres et tous les chrétiens. Nous voulons que ce livre soit lu le plus largement possible. La crise que traverse l’Église est saisissante.

Le pape émérite s’était pourtant engagé au silence, pourquoi sort-il de sa réserve?

Avec ce livre, le pape émérite Benoît XVI ne rompt pas le silence. Il nous en offre le fruit. Ce qu’il a écrit dans ce livre n’est pas une théologie bavarde, une théologie qui veut charmer les médias, mais une lecture contemplative des Écritures. Ne croyez pas qu’il s’agisse de polémique, ni même d’une disputatio universitaire coupée du réel. Je crois que, dans la prière,

La suite est en accès payant sur le site du Figaro
 

Commentaires

  • C'est bien dommage ! Le célibat n'est pas lié au sacerdoce de manière absolue. Prétendre le contraire c'est aller à l'encontre de la Grande Tradition de l'Eglise. Saint Pierre lui même 'était marié , pendant des siècles au moins V les évêques étaient mariés et les prêtres le sont encore dans l'orthodoxie . le célibat est lié à la vocation monastique. Encore une occasion ratée de renouer avec la Tradition.

  • Non... Abandonner le célibat pour le mariage, au sens où on l'entend, ne reviendrait pas à "renouer" avec la Tradition chrétienne. Benoit XVI vous répond:

    "Quant à la forme concrète du célibat dans l’Église ancienne, il convient encore de souligner que les hommes mariés ne pouvaient recevoir le sacrement de l’Ordre que s’ils s’étaient engagés à respecter l’ABSTINENCE SEXUELLE donc à vivre le mariage dit «de saint Joseph». Une telle situation semble avoir été tout à fait normale au cours des premiers siècles."

    Cela n'a donc rien à voir avec ce qui est préconisé actuellement par le courant pseudo-"progressiste" !

  • Merci Jean.

  • „Avec ce livre, le pape émérite Benoît XVI ne rompt pas le silence. Il nous en offre le fruit“

    La phrase est d‘une hypocrisie étonnante.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel