Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'exhortation postsynodale "Querida Amazonia" : le meilleur document qu'on pouvait espérer dans le contexte actuel

IMPRIMER

De Jean Kinzler sur le Forum Catholique :

TEXTE INTEGRAL DE QUERIDA AMAZONIA EN ANGLAIS.

Commentaire de Rorate Caeli

Concernant le sacerdoce et l'Eucharistie, nous attirons votre attention en particulier sur les paragraphes 82-98.

Aucune ouverture n'a été faite pour l'ordination des hommes mariés / viri probati à la prêtrise. Au contraire, dans l'esprit de clarifier le cléricalisme qui n'est pas central, l'accent est mis sur le ministère laïc comme "laïc distinctement" (cf. paragraphe 94).

Les paragraphes sur les femmes (99-103) n'ont pas non plus de contenu révolutionnaire.

Les paragraphes 104 à 105 indiquent clairement que la voie à suivre ne devrait pas être un ou / ou une solution, au-delà des conflits du passé.

Un point particulièrement intéressant est celui du paragraphe 18, avec de nombreuses références historiques dans la note de bas de page 17, expliquant clairement la sollicitude permanente de l'Église, à travers divers pontificats, et depuis les premiers jours de la présence chrétienne dans le Nouveau Monde, pour le bien-être des populations indigènes. Une référence spécifique est faite même aux lois des Indes (Leyes de las Indias), promulguées par la Couronne espagnole avec des protections spécifiques pour les populations indigènes. Le texte de 1909 de l'un des premiers évêques d'Amazonas (Manaus), Brésil, Frederico Benicio, nommé par Saint Pie X sur ce vaste territoire, est expressément cité.

Malgré tous les problèmes, nous pouvons dire à juste titre qu'il s'agit du meilleur document possible que nous aurions pu espérer dans le pontificat actuel et à l'époque actuelle. Ce n'est pas le meilleur document (ce serait impossible dans le moment présent), mais c'est, de manière leibnizienne, le meilleur texte possible ...https://rorate-caeli.blogspot.com/2020/02/apostolic-exhortation-querida-amazonia.html

Voir aussi cet article en espagnol:
Dans l'exhortation apostolique fruit du Synode de l'Amazonie, «Chère Amazone», le pape François rejette l'ordination des hommes mariés et l'ordination des femmes.

Enfin, nous laissons des doutes. Le pape François n'a pas cédé aux désirs de certains secteurs de l'Église et ne touchera pas au célibat ecclésiastique. Elle ne cédera pas non plus à l'ordination des diaconesses, bien qu'elles aient vu sans doute plus improbable.

Quant aux lieux dépourvus de prêtres, la prière pour les vocations sacerdotales est proposée et pour encourager ceux qui ont une vocation missionnaire à entrer dans la région amazonienne. Donc, rien à commander aux hommes mariés:

89. Dans les circonstances spécifiques de la région amazonienne, en particulier dans ses forêts et ses endroits plus reculés, il faut trouver un moyen de garantir ce ministère sacerdotal. Les laïcs peuvent proclamer la parole de Dieu, enseigner, organiser des communautés, célébrer certains sacrements, rechercher différentes façons d'exprimer la dévotion populaire et développer la multitude de dons que l'Esprit répand au milieu d'eux. Mais ils ont besoin de la célébration de l'Eucharistie parce que "cela fait l'Église". On peut même dire qu '"une communauté chrétienne qui ne grandit pas ou ne dépend pas de la célébration de la Sainte Eucharistie n'est pas construite". Si nous sommes vraiment convaincus que c'est le cas, alors tout doit être fait pour que les peuples amazoniens ne manquent pas de cette nourriture de vie nouvelle et du sacrement du pardon.


90. Ce besoin urgent m'amène à exhorter tous les évêques, en particulier ceux d'Amérique latine, non seulement à promouvoir la prière pour les vocations sacerdotales, mais aussi à être plus généreux pour encourager ceux qui manifestent une vocation missionnaire à opter pour La région amazonienne. En même temps, il convient que la structure et le contenu de la formation sacerdotale initiale et continue soient soigneusement revus, afin que les prêtres puissent acquérir les attitudes et les compétences requises par le dialogue avec les cultures amazoniennes. Cette formation doit être avant tout pastorale et favoriser le développement de la miséricorde sacerdotale.

Et en ce qui concerne l'ordination des femmes, nous pouvons lire:

Un tel réductionnisme nous ferait croire que les femmes ne bénéficieraient d'un statut et d'une participation accrus à l'Église que si elles étaient admises à l'Ordre.

100. Cela nous appelle à élargir notre vision, afin de ne pas limiter notre compréhension de l'Église à ses structures fonctionnelles. Un tel réductionnisme nous ferait croire que les femmes ne bénéficieraient d'un statut et d'une participation accrus à l'Église que si elles étaient admises à l'Ordre. Mais cette approche réduirait en fait notre vision; cela nous conduirait à cléricaliser les femmes, à diminuer la grande valeur de ce qu'elles ont déjà accompli et à rendre leur contribution indispensable moins efficace.

103. Dans une église synodale, les femmes qui ont en fait un rôle central à jouer dans les communautés amazoniennes devraient avoir accès à des postes, y compris les services ecclésiaux, qui n'impliquent pas des ordres sacrés et qui peuvent mieux signifier leur rôle. Il convient de noter ici que ces services impliquent la stabilité, la reconnaissance publique et une commission de l'évêque. Cela permettrait également aux femmes d'avoir un impact réel et efficace sur l'organisation, les décisions les plus importantes et l'orientation des communautés, tout en continuant à le faire d'une manière qui reflète leur féminité.

Pour l'anecdote, il faut dire que le Pape met dans l'exhortation un poème de Pablo Neruda, un autre de Pedro Casaldáliga et un morceau d'un prologue de Mario Vargas Llosa.
Infovaticana

Commentaires

  • Sans contester le moins du monde la déclaration finale.

    Tout ce tam-tam.... Pour revenir au point de départ. Quels battages médiatiques. Quel gaspillage de moyens. Si ces gens-là devait payer leurs lubies sur leur propre argent, ils seraient plus économes.

  • Oui, mais... l'intention de départ n'a-t-elle pas été contrecarrée?

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel