Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'hymne des vêpres de la Transfiguration (grégorien)

IMPRIMER

HYMNE DES VÊPRES DE LA TRANSFIGURATION

(source)

© Moines de l’Abbaye Notre-Dame, Fontgombault

Transfiguration
Graduel XVe s.
Bibliothèque Mazarine, Paris


Quicumque Christum quaeritis,
Oculos in altum tollite :
Illic licebit visere
Signum perennis gloriae.

Illustre quiddam cernimus
Quod nesciat finem pati,
Sublime, celsum, interminum,
Antiquius caelo et chao.

Hic ille Rex est Gentium,
Populique Rex judaici,
Promissus Abrahae patri,
Ejusque in aevum semini.

Hunc et Prophetis testibus
Iisdemque signatoribus
Testator et Pater jubet
Audire nos et credere.

Gloria tibi, Domine,
Qui apparuisti hodie,
Cum Patre, et Sancto Spiritu,
In sempiterna saecula.
Amen.

___

Vous tous qui cherchez le Christ,
portez en haut vos regards :
là, vous pourrez contempler
l’image de la gloire éternelle.

Nous voyons quelque chose de radieux,
qui ne saurait souffrir de fin,
sublime, incomparable, infini,
antérieur au ciel et au chaos.

C’est Lui, le Roi des Nations,
le Roi du peuple juif,
promis au père Abraham
et à sa postérité, pour toujours.

Les Prophètes l’ont annoncé
et en même temps dépeint,
son Père lui rend aussi témoignage,
et nous invite à écouter et à croire.

Gloire à toi, Seigneur,
qui t’es manifesté en ce jour,
comme au Père et à l’Esprit-Saint,
pour les siècles éternels.
Amen.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel