Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Informations sur le blog - Page 5

  • Critiques et vigilants, mais sans amertume...

    IMPRIMER

    Dans un contexte épouvantable marqué par les scandales de pédophilie et l'acharnement médiatique qui s'en est suivi, nous avons lancé ce blog sur le net pour faire entendre un autre son, pour donner accès à des informations occultées par les médias qui prétendent dicter à l'opinion publique ce qu'il est correct de penser.

    Depuis bientôt un an et demi, nous sommes de veille pour mettre en ligne tout ce qui nous semble pouvoir servir l'objectif que nous nous étions assigné. Faisons-nous du bon travail? Ce n'est pas à nous d'en juger mais cela fait partie de ces choses dont nous aurons à répondre un jour, et nous tâchons de ne pas perdre cette évidence de vue.

    Ce blog doit répondre à une réelle attente sans quoi nous ne nous expliquerions pas comment nos lecteurs effectuent chaque mois entre vingt mille et vingt-cinq mille visites. Nous tâchons de naviguer en évitant un certain nombre de récifs. Le plus menaçant serait de croire que nous participerions à la mission de "sauver l'Eglise". Nous savons bien que c'est l'Eglise qui, poursuivant l'oeuvre du Christ, nous sauve. Nous devons nous rappeler à tout moment que nous ne sommes que des "serviteurs inutiles". Un autre danger consisterait à se prendre pour des interprètes autorisés du Magistère. Nous tâchons d'y échapper en nous effaçant derrière les enseignements du pape et de l'Eglise que nous relayons sur belgicatho, la plupart du temps sans commentaires, même si, à l'occasion, nous y mettons un grain de sel critique.

    A ce propos, nous tâchons également de ne pas donner dans la critique systématique même si beaucoup de choses nous irritent. De ce point de vue, il est vrai que, de temps à autre, nous pointons des faits qui ne nous paraissent pas aller dans la bonne direction mais nous préférons relayer des choses positives : parutions, initiatives, mobilisations... susceptibles de participer à une oeuvre de (re)construction inspirée par l'Evangile. Evidemment, certains nous reprochent d'être "situés". Mais qui ne l'est pas, en fonction de son âge, de son histoire, de son contexte familial, social et professionnel?

    Il est vrai que d'avoir connu les églises bondées de notre enfance et de les voir vides et abandonnées aujourd'hui ne nous laisse pas indifférents. Il est vrai aussi que l'effacement de la présence de l'Eglise et sa mise au ban par les médias nous préoccupent. Il est vrai encore que les problèmes de relève pour l'avenir ne sont pas les moindres de nos soucis (mais nous constatons combien tout cela est aussi présent dans le discours de Benoît XVI).  Cela ne nous rend ni défaitistes, ni désespérés; au contraire, cela nous incite à continuer notre travail, à tracer notre sillon sans nous en laisser distraire.

    Alors, nous accueillons avec reconnaissance et sérénité cette recommandation formulée par Eric de Beukelaer : "mon message à ces aînés (nous pourrions en être...), le voici : restez critiques et vigilants, mais ne laissez pas l’amertume dominer votre vie de baptisé. Que le sentiment "d’avoir bon d’être chrétien" (c'est du liégeois, bien savoureux!) prenne le pas sur celui d’"avoir mal à son Eglise"." Et, comme il y insiste, nous espérons bien ne pas "user toutes nos énergies à dénoncer les dérives ecclésiales - réelles ou fantasmées -" mais bien être habités par le souci de "témoigner du Christ. A temps et à contretemps."

  • Entendons-nous bien...

    IMPRIMER

    Suite à notre post intitulé "si nous étions Français", certains ont pu s'étonner de trouver de telles prises de position sur belgicatho. Il est clair que nous ne prétendons pas guider les comportements de nos lecteurs ni leur dicter ce qu'ils doivent penser. Nous nous bornons ici à mettre en ligne des informations et des réflexions susceptibles de faire réflechir, en apportant notamment des éléments qu'on ne trouve pas nécessairement partout ailleurs. Nous tâchons de ne pas fonctionner dans une logique de parti-pris et de faire preuve de cette réelle liberté que procure la vérité, à laquelle notre foi nous ouvre mais dont nous ne sommes jamais les détenteurs à part entière. C'est pourquoi nous sommes reconnaissants à nos ami(e)s lorsqu'ils nous signalent ce qui leur apparaît comme un "dérapage", ou, comme une approche partielle ou partiale. L'un d'entre eux nous disait hier combien il appréciait notre boulot "de veille". Il n'empêche que, dans la nuit, certaines ombres peuvent être trompeuses...

  • Le Christ est vraiment ressuscité ! Alleluia !

    IMPRIMER

    XB_iconsexplained.com.jpgC'est le jour de la Résurrection, Peuples, rayonnons de joie !
    C'est la Pâque du Seigneur.
    De la mort à la vie et de la terre aux cieux,
    Christ Dieu nous a menés
    Chantons l'hymne de la victoire.

    Le Christ est ressuscité des morts, purifions nos sens
    et nous verrons le Christ resplendissant,
    dans l'inaccessible lumière de la Résurrection.
    Et nous l'entendrons nous crier :
    "Réjouissez-vous" en chantant l'hymne de la victoire.

    Le Christ est ressuscité des morts.
    Que le ciel se réjouisse, que la terre soit dans l'allégresse.
    Que le monde soit en fête, le monde visible et invisible,
    car le Christ est ressuscité, Lui l'éternelle allégresse.

    Christ est ressuscité des morts.
    Par la mort, il vaincu la mort.
    A ceux qui sont dans le tombeau, il a donné la vie.

    (1ère ode des matines byzantines de Pâques)

    L'équipe de belgicatho souhaite aux amis et aux visiteurs de ce blog une lumineuse fête de Pâques, au grand soleil du Ressuscité.

  • Belgicatho se porte bien

    IMPRIMER

    Notre blog est de plus en plus suivi : hier, d'après Hautetfort, 1280 visiteurs ont consulté plus de 4500 notes sur belgicatho; nous n'avions jamais enregistré de tels taux de fréquentation. Ainsi, durant le mois de mars, près de 25000 visites ont été effectuées.

    Par ailleurs, dans le classement des blogs pour la Belgique effectué par ebuzzing.fr, nous sommes passés de la 55ème place à la 27ème.

    Tout cela nous encourage à poursuivre notre tâche de ré-information et de re-mobilisation qui, visiblement, répond à une attente réelle.

  • Belgicatho ralentit le rythme

    IMPRIMER

    Durant quelques jours, le rythme des publications va ralentir sur belgicatho. Il reprendra son allure habituelle à partir de jeudi (5 avril).

  • Record de fréquentation de belgicatho

    IMPRIMER

    Hier, d'après hautetfort.com, belgicatho a été visité 1110 fois et 4065 notes ont été consultées. C'est la première fois que nous atteignons un tel niveau de fréquentation depuis l'ouverture de "ce petit blogue de rien du tout".

  • Belgicatho au repos

    IMPRIMER

    Comme vous avez pu le constater, ce blogue "travaille" au ralenti depuis vendredi dernier. Il reprendra son activité normale à partir de lundi (19 mars).

  • Belgicatho en roue libre pour quelques jours

    IMPRIMER

    L'activité de belgicatho a connu un rythme assez soutenu ces derniers jours. Il n'en ira pas de même durant les dix prochains jours où le blogue sera alimenté de façon plus parcimonieuse, mais non moins intéressante!

  • Creuser imperturbablement son sillon

    IMPRIMER

    icareg.jpg

    Répondant à notre note "un petit blogue de rien du tout", "Tchantchès" (François, en wallon de Liége) nous écrit très finement ceci :

    "Je vous souhaite beaucoup d'égalité d'âme et de constance.

    Vous connaissez certainement ce tableau de Brueghel où l'on aperçoit Icare, dont les ailes de cire ont fondu au soleil, s'abîmer dans les flots alors qu'imperturbable le cultivateur continue de creuser son sillon.

    C'est, à mon avis, la seconde méthode qui est la meilleure pour avancer."

    Merci à notre courageuse amie de "Benoît-et-moi" qui répond également, sur son site, à ce "billet d'humeur" pourtant moins désespéré qu'on ne pourrait le croire. J'aime tout particulièrement ce passage :

    "De toutes façons, mieux vaut être lu par 10 personnes qui comptent, ou par 100 personnes en quête de vérité, que par 100 000 cornichons - comme beaucoup de ceux qui peuplent les forums, sous pseudo. J'assume la rudesse de mon propos."

  • Un petit blogue de rien du tout

    IMPRIMER

    belgicatho est un petit blogue de rien du tout. Et qu'on ne vienne pas me dire que quelques centaines de visites par jours, c'est "hénaurme"! C'est minable. Et en plus, on ne fait presque toujours qu'y relayer des infos et des réflexions "piquées" ailleurs. C'est pathétique. Et nous le savons bien. Et nous sommes nous-mêmes écrasés par le caractère dérisoire de notre entreprise face à l'ampleur de la dévastation inconcevable qui ravage notre Eglise et notre société. Faut-il éteindre notre lumerotte ou la maintenir, toute vacillante, dans les ténèbres de cette nuit?

  • Belgicatho très fréquenté en janvier

    IMPRIMER

    Votre blog préféré a enregistré son taux de fréquentation le plus élevé depuis sa création durant le mois de janvier : 7896 visiteurs ont effectué 22271 visites, consultant entre 1912 et 2673 notes. Cela situe entre 718 et 973 la moyenne des visites quotidiennes.

  • La fréquentation de belgicatho

    IMPRIMER

    A la demande de certains visiteurs, voici un tableau de la fréquentation du site durant l'année écoulée (chiffres fournis par hautetfort.com)

                  Visiteurs uniques     Visites    Pages     Pages/jour(Moy/Max) Visites/jour

    Jan.2011         873                 1 408     5 448     286 / 524              74/141
    Fé. 2011        3631                 7614     20512     732/1517              271/653
    Mars 2011      5056               11590     28521     920/1251              373/549    
    Avril 2011      6117               12795     26674     889/1352              426/548    
    Mai 2011        7018               18143     39467     1273/2204            585/791
    Juin 2011       6270                15845    31372     1045/1567            528/728
    Juillet 2011    5984                16374     36155     1166/2710            528/690
    Août 2011      8112                21337    49581     1599/3496             688/897    
    Sept. 2011     6671                16789    45692     1523/2001             559/717
    Oct. 2011       7973                20441    58304     1880/2612             659/832
    Nov. 2011      7514                18919    55310     1843/4856             630/777
    Déc. 2011       6941               18818    56180     1812/2593             607/775
    (Jan. 2012      5734                14925   40356      1921/2673             710/973)