Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Clin d'oeil - Page 5

  • Ne deviens pas pape, mon garçon !

    IMPRIMER

    Céline Bavel, sur "7 sur 7", rapporte ce qui suit : 

    A quelques heures de l'élection du nouveau pape à Rome, la mère d'un cardinal a supplié les confrères de son fils de ne pas voter pour lui.

    Le cardinal autrichien Christoph Schönborn sera-t-il le successeur de Benoît XVI? On l'ignore encore à cette heure mais une chose est certaine en tout cas, ce n'est pas du tout ce que sa maman souhaite. Interrogée par le journal autrichien Kleine Zeitung, Eleonore Schönborn, âgée de 92 ans, avoue qu'elle ne souhaite pas que son fils devienne pape. "S'il est élu pape, c'est fini pour moi", lance-t-elle. "Je ne verrai plus Christoph parce que moi, je n'ai pas la force de me rendre à Rome". A 68 ans, l'archevêque de Vienne, est l'un des candidats à la fonction papale. Mais pour sa maman, "l'honneur que cela apporterait à sa famille, ne compensera jamais le chagrin enduré par l'absence de son fils".

  • Cet homme a blasphémé !

    IMPRIMER

    Le directeur des "Petits Riens" s'est demandé s'il était encore loisible à quelqu'un de penser que l'homosexualité puisse être une "maladie". Encore ne prenait-il pas cette supputation à son propre compte mais il posait simplement la question de savoir si l'on était libre ou non d'y réfléchir en ces termes. Toutefois, c'était suffisant pour susciter un tollé : le secrétaire d'Etat à l'égalité des chances a immédiatement réagi en affirmant : «  Chacun peut avoir son opinion, c’est vrai. On peut être contre l’homosexualité. Mais dire que c’est une maladie, c’est tout autre chose  ! ». Actiris, une asbl liée aux "Petits Riens" a suspendu sa collaboration avec eux tant que leur directeur n'aura pas clarifié sa position. Reconnaissons par ailleurs que ce dernier a commis effectivement un éditorial assez maladroit et doit à présent s'en mordre les doigts. Il faut croire qu'il n'avait pas pris la mesure de l'offensive que mènent actuellement les lobbies LGBT. D'ailleurs, il s'empresse à présent de préciser qu'il ne pense pas personnellement qu'il s'agisse d'une maladie. Toujours est-il qu'il a commis un véritable crime en osant imaginer que quelqu'un puisse être laissé tranquille dans le cas où il viendrait à se demander si l'homosexualité pourrait bien constituer un trouble par rapport à une hétérosexualité qu'il privilégierait éhontément. On peut bien sûr blasphémer quand il s'agit des religions, et d'ailleurs on ne s'en prive pas; mais s'il s'agit des "avancées sociétales" et particulièrement du dogme selon lequel l'homosexualité constitue une forme de sexualité qui mérite autant de considération et de droits que l'hétérosexualité, tout blasphème constitue un crime irrémissible qui sera aussitôt sanctionné par la censure médiatique et verra bientôt son auteur traîné devant cours et tribunaux. Il est d'ailleurs étonnant que le Secrétaire d'Etat ait affirmé que "l'on peut être contre l'homosexualité". C'est une hardiesse au sujet de laquelle on l'interpellera sans doute.

    __________________________

    P.S. : Définition de la maladie : "Altération de l'état de santé se manifestant par un ensemble de signes et de symptômes perceptibles directement ou non, correspondant à des troubles généraux ou localisés, fonctionnels ou lésionnels, dus à des causes internes ou externes et comportant une évolution." (source)

  • Que se passe t-il au ciel quand nous prions ?

    IMPRIMER

    Un message (venu d'Afrique) circulant sur le Net ne manque pas de pertinence :

    Que se passe t-il au ciel quand nous prions? 

    J'ai rêvé que j'étais au paradis et un ange me faisait visiter les lieux.

    Nous marchions côte à côte dans une grande salle de travail où s' activaient beaucoup d'anges.

    L'ange qui me guidait s'arrêta au 1er département dit celui de réception. Il m'expliqua que c'est ici que sont reçues toutes les requêtes faites à Dieu en prières.

    Je regardais tout autour et les anges étaient très affairés, sortant des volumineux classeurs, des requêtes écrites, venant du monde entier.

    Nous longeâmes un long couloir avant d'atteindre le second département. Et l'ange me dit: "Ici, c'est le département d'emballage et de livraison. Ici, sont traitées les grâces et les bénédictions demandées par les Hommes. Ensuite, elles leur sont livrées."

    Je remarquai aussi que les anges étaient très très affairés à cet endroit et cela à cause des milliers de requêtes de bénédictions à emballer et livrer sur terre.

    Finalement, plus loin à la fin du couloir, nous nous arrêtâmes à la porte d'une toute petite salle, et à ma grande surprise un seul ange y était assis, n'ayant pratiquement rien à faire.

    Mon ange guide était gêné de me dire qu'ici, c'est le département de "la Reconnaissance"

    Lire la suite

  • Tournai : excommunication pour schisme et hérésie

    IMPRIMER

    Selon l'agence Apic, « Mgr Guy Harpigny, évêque de Tournai, en Belgique, s’est vu contraint, "pour le bien de l’Eglise catholique", de déclarer l’excommunication d’un "faux prêtre" pour schisme et hérésie. La personne ainsi sanctionnée est un certain Pierre André, "ordonné" prêtre le 15 septembre 2012 par le mouvement "Communauté Notre-Dame de Tous les Peuples".

    Ce mouvement, fondé au Québec, a été condamné en 2001 par les évêques catholiques du Canada et depuis, tout catholique le fréquentant ou y adhérant encourt l’excommunication automatique. Les sacrements célébrés par Pierre André, un habitant de Kain, près de Tournai, sont donc invalides aux yeux de l’Eglise, relève le diocèse de Tournai.

     Condamnation de la "Communauté Notre-Dame de Tous les Peuples"

    La "Communauté Notre-Dame de Tous les Peuples" a fait l’objet d’une déclaration officielle de la Congrégation romaine pour la Doctrine de la Foi, le 11 juillet 2007, qui stipule que les catholiques fréquentant ce mouvement ou adhérant sciemment et délibérément aux doctrines qu’il développe encourent l’excommunication automatique (latae sententiae).

    Les sacrements prétendument célébrés par Pierre André sont invalides. L’excommunication interdit de recevoir ou de célébrer les sacrements, ainsi que d’exercer une quelconque charge dans l’Eglise catholique (canon 1331). Selon ce canon, il est défendu à l’excommunié "de participer de quelque façon en tant que ministre à la célébration du sacrifice de l’Eucharistie et aux autres cérémonies du culte quelles qu’elles soient; de célébrer les sacrements ou les sacramentaux, et de recevoir les sacrements; de remplir des offices ecclésiastiques, des ministères ou n’importe quelle charge, ou de poser des actes de gouvernement". (apic/com/be) Ici: Belgique: Excommunication d’un "faux prêtre" à Tournai

    Les divagations religieuses sont de tous les temps. Ici, Monseigneur ne prend pas trop de risque : pour le « fun », sachez que ce faux prêtre vient d’une secte que l’on nomme aussi au Québec « l’Armée de Marie ». Son gourou, est Marie-Paule Giguère, une dame qui prétend être une réincarnation (c’est à la mode) de la sainte Vierge Marie. Elle a aussi un pape auto-proclamé qui s’appelle Padré Jean-Pierre, lequel a canonisé Marie-Paule Giguère alors qu'elle est toujours vivante et proclamé le dogme de Marie-Paule Corédemptrice, Médiatrice et docteur de l'église. Il l'a couronnée Souveraine de la Terre. Et pour faire bonne mesure le pape Padre Jean Pierre a sacré Roi de France un Belge qui s'appelle Marc Bosquart ! Bah, ce n’est pas tous les jours qu’on a l’occasion de sourire un peu. Voir ici : Les hurluberlus du Québec

  • "Ecole maternelle", un terme sexiste ?

    IMPRIMER

    C'est à lire ici : http://www.bfmtv.com/societe/

    La députée socialiste de Paris Sandrine Mazetier a officiellement saisi le gouvernement, estimant que le terme "école maternelle" est sexiste. 

    Elle voudrait ainsi rebaptiser l’école. Elle met en cause le fait que, dans la terminologie du mot, il y ait une référence aussi spécifique à la "mère".

    "La maternelle, c’est une école. Ce n’est pas un lieu de soin ou un lieu de maternage. C’est aussi un lieu d’apprentissage", pointe Sandrine Mazetier sur RTL.

    Lire la suite

  • Inquisitio

    IMPRIMER

    de Natalia Trouiller (sur fb) : "Le 24 janvier, à Annecy, les participants aux 17e Journées d’études François de Sales, organisées par la Fédération Française de la Presse Catholique (FFPC) ont désigné, les meilleurs clips vidéo de l’année 2012.

    Dans la catégorie «humour» :
    Inquisitio, la vraie bande annonce.
    Réalisé par Napator Saturnin
    Notre blague de potache primée à Annecy!!!"

  • Quand un évêque s'applique à réformer son diocèse selon les directives du Concile

    IMPRIMER

    (Zenit.org Anita Bourdin) - Le bienheureux Alain de Solminihac, évêque français (1593-1659), est inscrit ce 3 janvier au martyrologe romain, bien qu’il se soit éteint le 31 décembre 1659.

    Cahors s'honore de l'avoir eu pour évêque, et les Chanoines de Saint-Augustin comme réformateur.

    Jeune, il songea d'abord à réaliser sa vocation chez les Chevaliers de Malte. Mais il décida finalement d'entrer, à l'âge de 20 ans, chez les chanoines réguliers de Saint-Augustin à l'abbaye de Chancelade, près de Périgueux. En ruine, l’abbaye ne comptait plus que trois religieux. Il allait être à l’origine d’un authentique renouveau spirituel.

    Et après son ordination sacerdotale, il partit pour Paris pour y achever ses études de théologie et de spiritualité. Il y rencontra à plusieurs reprises François de Sales, en 1619.

    Et fit la grande retraite selon les Exercices spirituels d’Ignace de Loyola sous la direction du P. Antoine Le Gaudiery, un jésuite célèbre pour son tact de conseiller spirituel. Jusqu’à la mort, il sera fidèle aux résolutions prises alors.

    En octobre 1622, il était de retour à Chancelade. En 1623, il devint abbé et il entreprit la restauration matérielle et spirituelle de l'Ordre, selon les orientations du concile de Trente.

    Sa réputation de sainteté poussa le pape urbain VIII à le choisir comme évêque de Cahors. A l'instar de Charles Borromée à Milan, qu’il admirait, il décida de donner à son diocèse le visage et la vitalité souhaités par le Concile.

    Son épiscopat, de vingt-deux ans, fut marqué une activité intense: convocation d'un synode diocésain, conseil épiscopal hebdomadaire, visite systématique des 800 paroisses du diocèse - il reverra chacune à neuf reprises -, création d'un séminaire qu'il confia aux lazaristes, multiplication des missions paroissiales, développement du culte eucharistique, promotion et fondation d'œuvres caritatives pour les personnes âgées, les orphelins, et les malades, en particulier les victimes de la peste. Et il prêcha lui-même le Jubilé de 1656.

    Lors de sa béatification, le 4 octobre 1981, le bienheureux Jean-Paul II l’a donné comme modèle aux évêques du monde entier en disant: « La figure admirable d’Alain de Solminihac mérite pleinement d’être mise en lumière par l’Eglise qu’il a servie si ardemment. Puissent les évêques de France et de tous les autres pays trouver dans la vie du bienheureux Alain de Solminihac le courage d’accomplir sans peur leur fonction d’évangélisateurs dans le monde contemporain ! »

  • Mgr Morerod adresse des voeux énigmatiques (source: La Liberté)

    IMPRIMER

    772309162.jpg

    Contrairement aux cartes de voeux des conseillers fédéraux suisses (ou des députés belges, fédéraux, regionaux ou communautaires), celle de l'évêque de Lausanne,Genève et Fribourg, Mgr Charles Morerod a le mérite d'être originale et de faire cogiter ( ndb : un peu) ses destinataires.

    Commentaire sur le blog du Suisse Romain :

    Lire la suite

  • La tactique du diable selon CS Lewis

    IMPRIMER

    Citations extraites des

    lettres d'un vieux démon expérimenté à son neveu, novice de la tentation

     

    Matérialisme

    Les slogans, et non le raisonnement, seront tes meilleurs alliés pour l'éloigner de l'Église. Ne perds pas ton temps à essayer de le convaincre que le matérialisme est vrai ! Fais-lui croire qu'il est fort, vigoureux, courageux - que c'est la philosophie de l'avenir. Car c'est à ce genre de chose qu'il est sensible.

    Raisonnement

    L'inconvénient à faire appel au raisonnement c'est que l'Ennemi a l'avantage du terrain. Il sait fort bien argumenter. Tandis que dans le genre de propagande pragmatique que je préconise, il s'est montré depuis des siècles bien inférieur à notre Père d'en bas. Par le simple fait d'argumenter, tu éveilles l'esprit de ton protégé. Et une fois qu'il est éveillé, qui peut en prévoir les répercussions ?

    Lire la suite

  • Un scoop : les garçons et les filles sont différents

    IMPRIMER

    L'eusses tu cru ?

    Et pourtant, d'après la Libre"L’une des différences les plus répandues et les plus durables entre les sexes est la préférence que les enfants accordent à tel ou tel jeu."

    En Suède, une filiale de Toys'R'Us qui continuait encore jusqu’à récemment de présenter dans ses catalogues de jouets une forte différenciation des sexes (des dînettes pour les filles, des armes pour les garçons) a été réprimandé par des associations et a mis à jour son catalogue 2012 pour être en conformité avec les vœux d’équité des associations. C'est bien beau, mais pourquoi faire? Le site The Atlantic, qui rapporte l'anecdote, s'interroge et va à contre-courant : et si les garçons n'aimaient vraiment pas les Barbies?

    lire la suite

  • Le "catho style", vraiment ?

    IMPRIMER

    Connaissez-vous le catho style ? (source)

    Tradi' ou charismatique, classique ou enthousiaste, grenouille de bénitier ou électron libre, super croyant ou en phase d'interrogation intense, tous les cathos devraient se retrouver dans ce clip jubilatoire qui n'a d'autre prétention que de faire rimer amour avec humour. Plus de 110 000 vues en trois jours. Bravo pour le buzz ! Les jeunes du Chemin Neuf qui ont conçu et réalisé ce film de 3 minutes s'en sont donnés à cœur joie !