Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'Eglise de France va fermer 17 séminaires

IMPRIMER

De RiposteCatholique.fr :

Fermeture de 17 séminaires

Parmi les réformes évoquées à Lourdes lors de leur assemblée, les évêques ont évoqué celle des séminaires. Dans une gestion purement comptable, ils prévoient la fermeture des séminaires accueillant moins de 17 à 20 personnes.

Aujourd’hui, sur les 32 séminaires et maisons de formation de France, seuls 15 passent cette barre « fatidique » des 17 séminaristes et diacres. Soit la fermeture de 17 séminaires !

Allez dire à un jeune lyonnais qu’il ira se former à Paris ou à Nantes… Voilà de quoi renforcer les séminaires alternatifs, comme celui de la Communauté Saint-Martin… Si les jeunes ne veulent pas aller dans les séminaires diocésains, c’est peut être parce que l’enseignement dispensé ne répond plus vraiment à leur vocation…

Par ailleurs, en vue des États généraux de la bioéthique, en février 2018, l’Assemblée a approuvé la mise en place d’un groupe de travail sous la responsabilité de Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes. Celui-ci travaillera avec une bonne équipe, à commencer par les médecins Mgr Michel Aupetit (Nanterre) et Mgr Hervé Gosselin (Angoulême), Mgr Nicolas Brouwet (Tarbes et Lourdes), Mgr Olivier de Germay (Ajaccio) et Mgr Pierre-Antoine Bozo (Limoges), ainsi que des experts.

Les évêques ont élu Mgr Antoine Hérouard, évêque auxiliaire de Lille, comme leur représentant à la Commission des épiscopats de la Communauté européenne (COMECE).

Commentaires

  • Comme si les jeunes ne se déplaçaient pas d'une ville à l'autre surtout en France pour faire leurs étudiés on est plus en1950!!!Évoquer le prétexte des kms pour faire valoir une communauté tradition c'est du grand n'importe quoi!!!

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel