Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'évêque de Liège aborde la question de l'accueil des immigrés sur la 1ère (RTBF)

IMPRIMER
LogooLogo
 
Broadcasting - EGLISE CATHOLIQUE
RTBF La Première - Matin Première 06h00

Durée de l'extrait : 12 min 9 s

 
Réfugiés : Comment mieux les accueillir ?

Une brochure qui aide à comprendre, à travailler, et à vivre la réalité de ce grand défi.

Depuis 2015, de nombreuses personnes migrent vers l'Europe à la suite de différentes guerres civiles, des situations politiques et économiques et de l'aggravation de conflits internationaux. Ne sachant obtenir directement un statut (réfugié, protection subsidiaire, et...) à travers les ambassades, les migrants sont obligés de rémunérer des passeurs pour se rendre sur le territoire de l'Union européenne, en prenant de grands risques.

La Foi chrétienne et l'accueil de l'étranger sont des réalités indissociables. Le pape François l'a montré dès son élection par un voyage sur l'île de Lampedusa, et l'a souvent répété devant les plus hautes autorités en Europe et dans le monde. « Tout immigré qui frappe à notre porte est une occasion de rencontre avec Jésus-Christ, qui s'identifie à l'étranger de toute époque accueilli ou rejeté (Mt, 25, 35.43) ».

Les évêques de Belgique lui ont emboité le pas par différentes initiatives.

Question & réponse

Pour aider les communautés chrétiennes qui, à Bruxelles, se sentent concernées, la brochure clarifie les nombreuses questions. « Qui est qui ? » - « Qui fait quoi ? »  Elle explique la procédure d'asile et propose des pistes pour « Comment aider et avec quel partenaire ? ».

On y trouve une liste de propositions pour aider à la constitution d'un groupe d'accueil en unité pastorale et les différentes manières d'entrer dans un bénévolat.

Une liste des associations d'aide de proximité est mentionnée ainsi que les manières de réaliser des dons en nature ou de proposer un logement à des conditions solidaires.

Infos pratiques

Cette brochure de 12 pages est gratuite et est disponible au Centre Pastoral, 14 rue de la Linière, 1060 Bruxelles, soldiarite@vicariat-bruxelles.be<mailto:soldiarite@vicariat-bruxelles.be>, 02 533 29 60.

Plus d'infos concernant l'engagement de l'Église catholique à Bruxelles en faveur des migrants et réfugiés sur : http://www.catho-bruxelles.be/solidarite

Commentaires

  • Très bien! Je ne parlerai pas de mon cas puisque je suis devenu par ma situation un "pestiféré" de l'église catholique et j'assume. Mais ce matin sans manuel,, sans association, sans média faisant ma publicité, je visitais un couple de vieux qui ont travaillé dur toute leur vie. La femme (81 ans) a travaillé sans statut légal, la plupart du temps, comme cela se faisait auparavant. Elle a droit à quelques 500€ et des poussières comme pension. (Avec son mari ils en ont à peu près 1700). Je passe son état de santé : elle ne se plaint pas, Elle n'en a pas eu l'habitude.. C'est une femme "d'en bas" . Elle n'a rien contre les étrangers mais elle se demande pourquoi elle qui a travaillé durant toute sa vie et réellement depuis l'âge de 13 ans, elle a droit a moins de considération... Vous voulez que je continue .... Parce que vous voyez comme l'église m'a jugé "pestiféré", je vis dans l'ombre maintenant parmi tous ces belges de naissance, patriotes dont certains parents se sont battus pour leur liberté. je continue à écouter ceux qui deviennent de vrais étrangers dans leur pays de naissance ....
    Je serai sans doute pas publié puisque la vérité dérange mais le fait d'avoir écrit ces lignes me font du bien et à la veille du mercredi des cendres il est bien de se rappeler la phrase du Seigneur : "ton Père voit ce que tu fais dans le secret...." Pardonnez-moi donc d'avoir fait preuve d'orgueil en écrivant ces quelques mots..
    Stéphane Berger

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel