Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Syrie : les chrétiens sont la cible privilégiée des rebelles islamistes

IMPRIMER

Syrie : les rebelles islamistes visent en premier lieu les chrétiens (source)

Un prêtre franciscain fait le point sur la situation à Damas et sur les affrontements meurtriers dans le quartier de la Ghouta, une enclave aux mains des djihadistes. Le but de ces derniers : vider Damas de ses chrétiens.

Le père Bahjat Elia Karakach est un religieux franciscain de la Custodie de Terre sainte. Il est également le supérieur du couvent de la Conversion-de-Saint-Paul qui est la principale paroisse de rite latin de la capitale syrienne.

Dans le cadre d’un entretien relayé par l’agence de presse catholique italienne SIR, le 2 mars 2018, le religieux a fait le point sur la guerre civile dans le pays.

A Damas, la principale cible des extrémistes musulmans - présentés de façon raccourcie comme des rebelles au pouvoir syrien légitime - ne semble pas être les bâtiments de l’administration de Bacha el-Assad, mais plutôt les quartiers chrétiens : « les missiles et les roquettes lancés par les milices djihadistes ont dernièrement visé le quartier chrétien de Bab-Touma, dans la vieille ville de Damas, où se concentrent de nombreuses églises ainsi que le quartier général du patriarcat », précise le père Karakach.

Et le franciscain d’ajouter qu’au terme de plusieurs mois de bombardements, « depuis le début de l'année, au moins quatre églises ont été frappées par des terroristes qui veulent vider Damas de ses chrétiens ».

Les fidèles se sentent abandonnés, conclut le religieux, parce que personne, « pas même les médias chrétiens, ne raconte ce qui se passe dans cette région de Damas. » Dont acte.

Lire aussi :

Syrie: Mgr Armash Nalbandian doute de l'impartialité des médias occidentaux

Commentaires

  • tuer des gens qui sont en train de prier ne fait aucune personne "rebelle"!

  • @rebner
    Vrais chrétiens et vrais musulmans se respectent.
    Ces soi-disant "terroristes musulmans" sont des mercenaires, payés pour semer la terreur, la haine et le conflit entre chrétiens et musulmans.
    Il y a autant de musulmans que de chrétiens qui se font tuer.
    C'est une stratégie diabolique, c'est vouloir: semer la guerre entre chrétiens et musulmans.
    Heureusement, le Pape n'est pas dupe de ce piège.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel