16/12/2013

Ne désacralisons pas nos églises !

unnamed.jpg

14/12/2013

Troisième dimanche de l’Avent : « Gaudete »

Chasuble-rose.jpgAntienne ad introïtum missae (phil. 4, 4-6) : Gaudete in Domino semper : iterum dico, gaudete. Modestia vestra nota sit omnibus hominibus : Dominus enim prope est. Nihil solliciti sitis : sed in omni oratione petitiones vestrae innotescant apud Deum (Soyez toujours joyeux dans le Seigneur : je vous le répète, soyez joyeux. Que votre sérénité soit remarquée par tous les hommes, car le Seigneur est proche. Ne vous inquiétez de rien, mais qu’en toute prière vos besoins se fassent connaître auprès de Dieu)

Le dimanche rose C’est un dimanche de joie pendant l’Avent. Comme des enfants qui attendent impatiemment l’Enfant-Jésus, nous ne pouvons plus maîtriser la joie que nous cause la venue du Seigneur ; ce sentiment de joie nous domine. Cette joie est comme une joie de Noël anticipée. La couleur liturgique est au lieu de violet, le rose. Le rose est une atténuation du violet, il tient par conséquent le milieu entre la couleur de la pénitence et celle de la joie ; il signifie une joie modérée, une joie anticipée. On peut, aujourd’hui, à la différence des autres dimanches de l’Avent, orner l’autel de fleurs et les orgues se font entendre. A la grand’messe, le diacre et le sous-diacre portent la dalmatique et la tunique.

Lire la suite

13/12/2013

Verviers, 21-29 décembre : le Bethléem Verviétois

Sans titre.png

12/12/2013

Un anti - "Da Vinci Code"

dictionnaire-du-vatican-et-du-saint-siege_article_large.jpgSur Famille Chrétienne, Marie-Catherine d'Hausen recense le Dictionnaire du Vatican et du Saint-Siège

Sous la direction de Christophe Dickès, avec la collaboration de Marie Levant et Gilles Ferragu, Robert Laffont "Bouquins", 1094 pages.

Destiné au grand public, le Dictionnaire du Vatican et du Saint-Siège en décrit tous les ­aspects et les rouages à l’époque ­contemporaine (1870-2013). Un outil précieux.

Pour le spécialiste d’histoire contem­poraine qu’est Christophe Dickès, la politique étrangère du Vatican est un sujet de prédilection, de cœur et ­d’esprit. Aussi, quand on lui propose de ­rédiger un Dictionnaire du Vatican et du Saint-Siège, la ­proposition ne se refuse pas !

Il faut d’abord, souligne l’historien, distinguer Vatican et Saint-Siège. Le Vatican est le plus petit État du monde, une sorte de garantie temporelle du pouvoir spirituel du pape. Le Saint-Siège désigne le gouvernement de l’Église catholique universelle, à la tête d’1,2 milliard de fidèles à travers le monde. Quand un chef d’État rend visite au pape, il ne vient pas voir le monarque de la Cité du Vatican, mais le chef de l’Église catholique et du Saint-Siège.

Lire la suite

11/12/2013

BXL, 13 décembre : L'Oratorio de Noël de J.S. Bach

oratorio.jpg

08/12/2013

Deuxième dimanche de l'Avent : Populus Sion

Populus Sion, (Introit du 2e dimanche de l'Avent)
ecce Dominus veniet ad salvandas gentes :
et auditam faciet Dominus gloriam vocis suae,
in laetitia cordis vestri.

Peuple de Sion,
voici le Seigneur qui va venir pour sauver les nations ;
et le Seigneur fera entendre sa voix pleine de majesté.
Et votre cœur sera dans la joie.

Prête l’oreille, berger d’Israël, 
toi qui conduis Joseph comme un troupeau.

(Isaïe 30, 19.30 / Psaume 80, 1)

05/12/2013

Plain-chant à Liège: trois séminaires avec Marcel Pérès

Le plain chant vous intéresse ? Voici une offre de trois week-ends organisés par l’Académie de Chant grégorien ( http://www.gregorien.be) à l’Abbaye bénédictine de la Paix Notre-Dame à Liège (Bd d’Avroy, 52) :

0001268aa.jpg

marcel-peres.jpg

→ Avec Marcel PÉRÈS, directeur de l’Ensemble vocal « Organum » et du CIRMA (Centre Itinérant de Recherche sur les Musiques Anciennes), trois séminaires thématiques : le chant vieux romain, du 20 au 22 décembre 2013 ; la notation neumatique carrée, du 10 au 12 janvier 2014 ; le plain chant médiéval entre Meuse et Rhin, du 7 au 9 mars 2014 .Plus de détails :

 Ici  L’Académie de Chant grégorien rouvre ses portes à Liège

 ou là : Trois séminaires à Liège avec Marcel Pérès. 

 Renseignements et inscriptions : secrétariat de l’académie à Liège : Jean-Paul Schyns, Quai Churchill, 42/7, B-4020 Liège. Tél. 04.344.10.89 (en cas d’absence : tél. portable 0498.33.46.94 de Ghislain Lahaye). Courriel :jpschyns@skynet.be. On peut aussi s’inscrire ici : Inscription en ligne 

Ancien rite et nouveaux horaires pour l’abbaye de Wisques (Nord-Pas-de-Calais)

L’abbaye bénédictine Saint-Paul de Wisques (près de Saint-Omer, dans le Nord-Pas-de-Calais, a été reprise au mois d’octobre par les moines de l’abbaye Notre-Dame de Fontgombault.

L’arrivée de treize frères venus de Fontgombault s’accompagne du départ de huit moines sur quatorze de Saint-Paul de Wisques dans plusieurs monastères de la famille de Solesmes à Ligugé dans la Vienne, Saint-Wandrille et Croixrault en Normandie, La Source à Paris, Keur Moussa au Sénégal ou Solesmes même, dans la Sarthe.

Quelques informations pratiques pour les visiteurs et retraitants :

Adresse :

exergue-abbaye.jpgAbbaye Saint Paul de Wisques
Rue de l’école
62219 Wisques
France 
Tél. : 03 21 12 28 50

Hotellerie

Vous éprouvez le besoin de vous arrêter un peu pour réfléchir, prendre une décision, aller à la rencontre du Seigneur qui vous attend…?

Vous cherchez un lieu de silence et de recueillement ?
Vous souhaitez partager, avec la communauté la prière liturgique de l’Église ?

Lire la suite

Une pétition circule pour que Sainte-Sophie de Constantinople ne redevienne pas une mosquée

Lu sur Orthodoxie.com :

Pétition de l’organisation HALC à l’UNESCO pour que Sainte-Sophie de Constantinople ne soit pas transformée en mosquée

L’organisation HALC (Hellenic American Leadership Council)  a lancé une pétition internationale auprès de l’UNESCO afin que Sainte-Sophie de Constantinople ne soit pas transformée en mosquée. Jusqu’à présent, près de 15000 signatures ont été récoltées. On peut consulter le texte de la pétition ici.

Par ailleurs, on apprend sur Orthodoxie.com que le plus grand monastère byzantin d'Istanbul sera prochainement transformé en mosquée :

Le plus grand monastère byzantin d’Istanbul sera transformé en mosquée après sa restauration, l’an prochain. Il s’agit du monastère de Stoudios (ou Stoudion), connu également comme le monument İmrahor et qui sera alors appelé «mosquée İmrahor İlyas Bey ». Le monument restauré, qui fait partie du Musée Sainte-Sophie, connaîtra le même sort que les églises Sainte-Sophie de Trébizonde et d’İznik (Nicée, ndlr) qui ont déjà été transformées en mosquées. « Je ne voudrais pas parler en tant que membre du conseil, mais mon opinion personnelle est qu’un héritage culturel ne devrait être considéré comme un héritage antagoniste. Si nous le répercutons ainsi, cela portera préjudice aux sociétés à un macro-niveau » a dit Laki Vingas, représentant le directeur général des Fondations. M. Vingas a ajouté que cette question créée des douleurs dans la société, ce n’est pas seulement le problème de la communauté grecque ». « Un héritage culturel fait partie des héritages universels, ce qui veut dire qu’ils sont l’héritage commun de l’humanité » a-t-il conclu. La transformation du monument İmrahor en mosquée vient au moment où le débat continue quant à l’opportunité de rouvrir Sainte-Sophie de Constantinople comme lieu de culte. Plus récemment, le vice premier-ministre Bülent Arınç a exprimé l’espoir de voir Sainte-Sophie utilisée comme mosquée. Vingas a déclaré : « Mon opinion personnelle est que, lorsque vous tentez de créer une nouvelle vision, vous devriez veiller à ne pas créer de nouveaux problèmes pour l’avenir ». Le monastère, qui remonte au Vème siècle, était le plus important monastère de Constantinople pendant la période byzantine, constituant également un centre de l’intelligentsia. La basilique a été transformée en mosquée sous la période du sultan ottoman Bayezid II. Après deux incendies importants au XVIIIème et au XIXème siècle, le monastère a été détruit dans sa plus grande partie. En 1946, il a été transformé en musée conformément à la décision d’un cabinet ministériel.

Source : Hurriyet Daily news, traduit de l’anglais pour Orthodoxie.com

02/12/2013

A la venue de Noël...

... chacun se doit bien réjouir, car c'est un testament nouvel que tout le monde doit tenir (comptine provençale).

images (13).jpg

concert matot044.jpg

Pierre Matot a débuté sa carrière comme professeur d’orgue, d’harmonie et de solfège au conservatoire de Huy. Il fut ensuite chargé de cours d’orgue et professeur d’harmonie au conservatoire royal de Liège et termina sa carrière d’enseignant comme directeur de l’Académie Grétry à Liège. Ses récitals d’orgue l’ont conduit dans plusieurs pays d’Europe, aux Etats-Unis et au Mexique. Notamment associé au corniste Francis Orval, au violoniste Michel Leclerc, à la mezzo Cécile Leleux, il participa aussi à plusieurs concerts donné par l’orchestre philharmonique de Liège.

Au programme de son récital :  kyrie anonyme (XIVe s.), œuvres de Conrad Paumann (XVe s.),Thomas de Santa Maria, Antonio de Cabezon et trois anonymes (XVIe s.), Johann Pachelbel (XVIIe s.), Jean-Sébastien Bach et Wolfgang-Amadeus Mozart (XVIIIe s.) et César Franck (XIXe s.).

L’orgue de l’église du Saint-Sacrement est un instrument reconstitué et harmonisé à l’ancienne en 1983 par le facteur d’orgue André Thomas (Ster-Francorchamps), à partir des vestiges de l’orgue de Sibret, près de Bastogne. Il servit jusqu’en 1995 à la chapelle Saint-Lambert (XVIIIe s.) à Verviers, avant d’être racheté pour l’église du Saint-Sacrement à Liège (édifice achevé en 1766).

 stsacrement1 orgue.gif1316118213bmx.jpg

NOËLS A L'ORGUE

Eglise du Saint-Sacrement à Liège (Bd d’Avroy, 132), samedi 7 décembre 2013, 11 heures. Entrée libre. Apéritif offert à l’issue du concert, dans les locaux attenant à l’église.

 JPSC

29/11/2013

Liège, 5 décembre - 16 mars : châsses du Moyen Age à nos jours

Affiche chasse.jpg

5-7 décembre : De l'Orient à l'Occident; le culte de saint Nicolas en Europe

affiche_saint_nicolas_0.jpgDe l’Orient à l’Occident : le culte de Saint Nicolas en Europe (Xe-XXIe siècles)


Jeudi 5 décembre et Samedi 7 décembre

Colloque De l’Orient à l’Occident : le culte de Saint Nicolas en Europe (Xè-XXIè siècles) sous la direction de Catherine Guyon, Catherine Vincent et Véronique Gazeau Programme complet et renseignements – 03 54 50 51 66 – crulh.univ-lorraine.fr


Chapelle. Entrée libre

9h30 - 18h30