Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Informations sur le blog

  • RDC : l'archevêque de Kinshasa encore sévère dans son message de Pâques après les élections

    IMPRIMER

    Lu sur le site web de la RTBF : 

    Ambongo 5cbcdc299978e253477b2bbb.jpg«L'archevêque de Kinshasa, l'un des voix de l'église catholique très influente en République démocratique du Congo, a estimé que les "récents événements socio-politiques n'ont pas beaucoup réalisé les rêves de notre peuple", dimanche dans son message de Pâques, trois mois après la première alternance à la tête de l'État.

    "Dans notre pays, nous célébrons cette fête dans un contexte où les désespoirs gagnent de plus en plus les cœurs des congolaises et de congolais", a déclaré l'archevêque de Kinshasa, qui conteste le résultat officiel de l'élection du 30 décembre 2018 et la victoire de l'opposant Félix Tshisekedi.

    L'archevêque a récemment déclaré que M. Tshisekedi "a été désigné par l'ancien président" Joseph Kabila, ce qu'affirme et dénonce aussi l'autre opposant Martin Fayulu qui revendique la victoire. "En même temps, nous sentons que nous devons le soutenir", avait ajouté l'archevêque de Kinshasa dans un entretien à Jeune Afrique après une tournée aux États-Unis et en Europe.

    "Il y a quelques temps, les espoirs de tout un peuple ont été brisés et sacrifiés sur l'autel des intérêts et calculs égoïstes de quelques personnes, créant ainsi frustration et découragement", a-t-il détaillé dans son message pascal. "Pire encore, nous constatons que les conditions d'une société de paix et de justice traînent encore à advenir", a-t-il ajouté. "Et les événements socio-politiques de ces derniers jours ne font qu'entretenir un climat d'incertitude pour un lendemain meilleur en RDCongo".

    Les récentes élections au sénat, entachées d'accusation de corruption, ont conforté la majorité parlementaire de l'ex-président Joseph Kabila, de même que l'élection des gouverneurs à la tête de 24 des 26 provinces.

    "Ne laissez pas la haine, le tribalisme, la corruption ainsi que ses effets, la division (...) gagner vos cœurs. Malheureusement, c'est vers cette direction que beaucoup veulent conduire le peuple congolais", a-t-il conclu.

    Le président Tshisekedi a assisté dimanche à la messe de Pâques dans la cathédrale Notre-Dame de Kinshasa en présence de l'ex-archevêque Laurent Monsengwo, une autre voix très critique du régime Kabila. "Que les médiocres dégagent", avait lancé Mgr Monsengwo début janvier 2018 après la répression sanglante d'une première marche catholique anti-Kabila. »

    Ref. RDC : l'archevêque de Kinshasa encore sévère dans son message de Pâques après les élections

    Le Medvedev de Kabila n’a aucune latitude qui lui permettre de faire longtemps illusion, même aux yeux de populations immatures. Combien de temps encore va durer cette supercherie qui ne trompe personne ?

     JPSC

  • Pause

    IMPRIMER

    Ce Vendredi Saint, temps de recueillement aussi sur ce blog qui interrompt son activité jusqu'à demain.

  • Nos voeux pour 2019

    IMPRIMER

    20369658_725544654319512_115406627868615056_o.jpg

    Puisse cette porte s'ouvrir sur une année 2019 pleine des grâces dont nous avons tant besoin pour poursuivre notre chemin dans la fidélité à notre foi au milieu des tribulations de ces temps difficiles.

    BELGICATHO présente à tous ses amis et lecteurs fidèles (ou occasionnels) ses meilleurs voeux pour une sainte et heureuse année 2019, dans la paix, la joie et la confiance.

  • BELGICATHO vous informe de sa conformité avec le règlement général sur la protection des données (RGPD)

    IMPRIMER
    Règlement général sur la protection des données (RGPD)

    Chère lectrice,

    Cher lecteur,

    Ceci est pour vous informer que nous avons mis à jour notre politique de confidentialité afin de nous conformer aux exigences du Règlement général sur la protection des données (GDPR) qui est la loi sur la protection des données de l’Union européenne qui est entrée en vigueur le 25 mai 2018.

    Le Règlement général sur la protection des données constitue le nouveau texte de référence européen en matière de protection des données à caractère personnel. ll renforce et unifie la protection des données de nos lecteurs résidents au sein de l’Union européenne.

    Ces changements n’affectent que les résidents de l’Espace économique européen (EEE), mais nous voulions que tout le monde sache ce que nous faisons.

    Les principaux objectifs du RGPD sont d’accroître votre protection.

    Notre engagement envers votre vie privée n’a pas changé : BELGICATHO ne conserve et n’utilise aucune de vos données personnelles (comme votre adresse email) qu'aux fins de vous contacter. Si vous nous avez transmis votre adresse email, elle n’est ni louée, ni vendue à des sociétés tierces et n’est utilisée que pour vous contacter.

    Il vous est d'ailleurs loisible, à tout moment, de vous désabonner de notre newsletter et de retirer ainsi votre adresse électronique de la liste de nos contacts.

    Nous restons dédiés à votre protection, à vos données, et à votre expérience sur BELGICATHO.

    Merci pour votre soutien à BELGICATHO,

    Si vous avez des questions ou des commentaires, merci de nous les indiquer ici ou en message privé par le formulaire de contact du site.

  • Belgicatho est au repos jusqu'au 30 mai

    IMPRIMER

    Pour diverses raisons, notamment techniques, le blog restera au repos jusqu'au 30 mai.

    Merci pour votre compréhension.

  • Une sympathique fenêtre disparaît de la colonne droite de belgicatho

    IMPRIMER

    Dans la colonne droite de ce blog figurait une petite fenêtre où l'on voyait défiler (anonymement) les visiteurs flanqués d'un petit drapeau signalant leur nationalité. "Feedjit" qui fournissait ce service vient de l'interrompre en raison des risques que connaît aujourd'hui l'activité sur internet et qui auraient nécessité des coûts trop importants alors que ce service était gratuit. C'est dommage car cela permettait de voir à quel rythme le blog est consulté et de quels pays viennent les personnes qui le consultent. Il faudra pourtant bien en faire son deuil.  

  • Le Christ est vraiment ressuscité ! Alleluia !

    IMPRIMER

    XB_iconsexplained.com.jpgC'est le jour de la Résurrection, Peuples, rayonnons de joie !
    C'est la Pâque du Seigneur.
    De la mort à la vie et de la terre aux cieux,
    Christ Dieu nous a menés
    Chantons l'hymne de la victoire.

    Le Christ est ressuscité des morts, purifions nos sens
    et nous verrons le Christ resplendissant,
    dans l'inaccessible lumière de la Résurrection.
    Et nous l'entendrons nous crier :
    "Réjouissez-vous" en chantant l'hymne de la victoire.

    Le Christ est ressuscité des morts.
    Que le ciel se réjouisse, que la terre soit dans l'allégresse.
    Que le monde soit en fête, le monde visible et invisible,
    car le Christ est ressuscité, Lui l'éternelle allégresse.

    Christ est ressuscité des morts.
    Par la mort, il vaincu la mort.
    A ceux qui sont dans le tombeau, il a donné la vie.

    (1ère ode des matines byzantines de Pâques)

    L'équipe de belgicatho souhaite aux amis et aux visiteurs de ce blog une lumineuse fête de Pâques, au grand soleil du Ressuscité.

  • Et si nous faisions le choix du silence ?

    IMPRIMER

    Et si nous prenions le parti de nous taire ?

    Il y aura bientôt sept ans (28 janvier 2011) que nous avons entrepris un « travail de réinformation » sur ce blog. C’était l’époque où le pape Benoît XVI faisait constamment l’objet de critiques dans les médias et où l’Eglise subissait les attaques répétées de ses détracteurs. En Belgique, Mgr Léonard était une des cibles privilégiées des journaleux de tout poil et aussi du monde politique. Depuis lors, les choses ont bien changé : un concert de louanges universel accompagne le pape François, et le primat de Belgique, revêtu de la pourpre cardinalice refusée à son prédécesseur, connaît à présent les honneurs de la Curie romaine. Avons-nous aujourd’hui les mêmes raisons de nous obstiner dans un travail de « réinformation » pour tâcher de défendre l’Eglise universelle ou celle qui est en Belgique ? Tout ne va-t-il pas pour le mieux ? Ne serions-nous pas des esprits chagrins, nostalgiques d’un pape à l’éméritat et d’un archevêque à la retraite, ruminant leur amertume devant la popularité du bon pape François et de son ami Jozef De Kesel ?

    Pourquoi rapporter aussi, pour la xième fois, les critiques formulées à l'égard d'Amoris Laetitia par un quarteron de théologiens obstinés ? Pourquoi continuer à s’alarmer face à la politique audacieuse de réorganisation de l’Eglise et de la Curie ? Pourquoi se désoler face à l’audace pastorale des responsables ecclésiastiques qui n’hésitent pas à sacrifier des églises, des paroisses, des communautés, des couvents, des monastères, des séminaires ?  Tout cela ne participe-t-il pas au merveilleux mouvement de renouveau initié par Vatican II il y a un demi-siècle sous l’impulsion des saints papes Jean XXIII et Paul VI ? A quoi bon se focaliser sur les dérives éthiques de nos sociétés alors que nos épiscopes semblent ne pas trop s’en préoccuper ? Que nos églises continuent à se vider, que les vocations deviennent rarissimes, que le clergé vive très approximativement les exigences de la discipline ecclésiastique, que les cours de religion soient bientôt bannis des écoles, que les actes de malveillance à l’égard des symboles religieux se multiplient… tout cela n’est-il pas bien insignifiant ? L’important n’est-il pas de se rendre aux périphéries, d’entretenir le dialogue avec l’islam, de considérer le grand remplacement de nos populations comme une bénédiction, de pratiquer une tolérance et une miséricorde tous azimuts… ? Face à la puissance de ce vent de l’histoire, l’obstination d’un petit blog comme celui-ci semble bien dérisoire ; à tout prendre, l’option du silence ne serait-elle pas préférable ?

  • Tu cherches la raison pour laquelle Dieu est né parmi les hommes ?

    IMPRIMER

    nativita-giotto DETTAGLIO.jpg

    Tu cherches la raison pour laquelle Dieu est né parmi les hommes ?

    Il fallait un médecin à notre nature déchue ;

    il fallait quelqu'un qui relève l'homme tombé à terre ;

    il fallait celui qui donne la vie ;

    il fallait celui qui ramène au bien, car l'homme s'est détaché du bien..."

    Saint Grégoire de Nysse (IVème siècle)

    Nous vous souhaitons une joyeuse et lumineuse fête de Noël,

    l'équipe de Belgicatho

  • Rouvrir les commentaires sur belgicatho ? Qu'en pensez-vous ?

    IMPRIMER

    Des amis déplorent qu'il ne soit plus possible de s'exprimer sous les posts publiés sur belgicatho.

    Qu'en pensez-vous?

    Publiez votre avis en commentaire ci-dessous.

  • Près de 20.500 sessions ouvertes sur belgicatho durant le mois écoulé

    IMPRIMER

    Sans titre4.jpg

    Du 7 janvier au 6 février : 20.429 sessions ouvertes par 9.661 utilisateurs qui ont consulté 56.889 pages.

  • Soyez gentils sur internet

    IMPRIMER

    Vu sur le site "riposte catholique":

    JPSC